Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/02/2015

Batterie neuve de Portable ASUS X72J

HP propose un très grand nombre de modèles, mais le constructeur n'avait jamais proposé un ordinateur portable à destination des joueurs. Voici qui est fait avec l'Omen, un portable 15,6 pouces (39,6 cm) exploitant un tout nouveau châssis et des configurations à base de processeurs Intel et de cartes graphiques Nvdia GeForce.
Pour l'instant, HP ne communique que sur la plus puissante de ses configurations, comprenant un processeur Intel Core i7-4710HQ, 8 Go de mémoire et une carte graphique Nvidia GeForce GTX 860M. Le système de stockage repose soit sur un SSD 128 Go, soit sur un SSHD. Nous avons déjà croisé cette configuration sur un ordinateur portable concurrent : le Gigabyte P34, et elle offre un très bon niveau de performance. La machine accomplira donc n'importe quelle tâche (bureautique, traitement vidéo, etc.) en un minimum de temps. Les jeux ne lui poseront aucun problème non plus, puisque des titres comme Tomb Raider ou encore BioShock Infinite tournent à plus de 40 i/s. Les plus gourmands toutefois, comme Metro Last Light ou Hitman Absolution, tombent sous la barre des 30 i/s. Des jeux de ce type demanderont donc de baisser le niveau des détails affichés d'un cran pour garantir une fluidité satisfaisante.
Pour ce nouveau modèle, la marque a conçu un tout nouveau châssis qui fait la part belle à la finesse (19,9 mm) et à la légèreté (2,1 kg). L'ordinateur embarque également un clavier de type chiclet au rétroéclairage rouge qui comprend 6 touches programmables (pour les macros), ainsi que deux haut-parleurs situés de part et d'autre du clavier.

Le constructeur n'a pas encore communiqué sur la connectique disponible sur ce modèle. La disponibilité en Europe n'a pas été annoncée non plus, mais le HP Omen est disponible actuellement sur le marché américain à un tarif débutant à Batterie Pour ASUS X72J . 
Les moins définition limitée au Full HD, l'ensemble de la connectique déportée à l'arrière, une seule solution graphique disponible.
Sommaire Avec l'Omen, HP, à l'instar de certains de ses concurrents, renouvelle l'univers des PC portables dédiés au jeu vidéo avec des modèles plus fin au design plus sobre, sans trop sacrifier les performances.
Avec l’Omen, HP livre un PC dédié au jeu qui pourrait bien être l’un des plus inventifs en termes de design que l’entreprise ait conçu depuis des années. Ce modèle arrive au terme d’une année riche en nouveautés sur ce créneau, avec des produits et des composants accessibles à tous les budgets. Le HP Omen débute à un tarif de 1 599 euros. Il est largement comparable à l'un de nos modèles favoris dans cette catégorie : le Lenovo Y50. L’un comme l’autre intègrent un processeur Core i7 de 4ème génération, une grosse quantité de mémoire vive, des disques SSD évolutifs et un design plus léger que celui que l’on trouve habituellement sur les PC "musclés" dédiés au jeu vidéo. L’Omen que nous avons testé intégrait 16 Go de RAM et un disque SSD de 512 Go (en France le modèle le plus haut de gamme à 1699 euros se contente de 8 Go de mémoire vive). Les modèles concurrents de Lenovo sont déclinés en versions avec ou sans écran tactile. Pour le même prix que l’Omen d’entrée de gamme (15,6 pouces tactile 1080p), on peut avoir un Y50 avec écran Ultra HD de 3 840 x 2160 pixels.
Ces deux ordinateurs utilisent la même carte graphique, et c’est peut-être ce qui pourrait freiner les joueurs les plus exigeants. Il s’agit de la GeForce GTX 860M, une puce graphique très populaire capable de faire tourner les jeux actuels avec des réglages moyens à élevés. Mais ce n’est pas le dernier cri en la matière, en l’occurrence la GeForce 980M qui est suffisamment puissante pour faire tourner des jeux en Ultra HD. Sur des écrans de 15 pouces, à 1 920 x 1080 pixels, la puce 860M remplit parfaitement son rôle et a passé sans difficulté les tests auxquels nous l’avons soumise.

Le HP Omen bénéficie d'un design aux lignes acérées, de nombreux ports et des grilles de ventilation situées à l’arrière qui apportent une touche d’originalité. Le système offre également de nombreuses options de configuration, notamment un éclairage multicolore et une rangée de touches programmables sur le bord gauche du clavier. Il s’agit aussi de l’un des derniers produits HP arborant le logo Beats Audio. Depuis qu’Apple a racheté Beats, HP a seulement le droit de vendre les produits estampillés du logo "Beats"sortis en 2014 et jusqu’à la fin 2015.
L’Omen est vraiment une agréable surprise, amusant à utiliser et proposé à un prix raisonnable, sans être pour autant une bonne affaire. Difficile de trancher clairement entre le Lenovo Y50 et ce modèle. Notre conseil : si vous voulez un écran Ultra HD, optez pour l’Y50, sinon, choisissez le HP Omen.
Le design des PC pour gamers a évolué. Il est passé des têtes d’alien luminescentes, d'illuminations voyantes et criardes à du noir plus basique. Les deux coexistent, à chacun de choisir son "style". Dans le cas du HP Omen, ce design basique est rehaussé par des grilles de haut-parleur s’allongeant sur les bords droit et gauche du clavier et un capot perforé d’un motif en petits carrés. Le fait le plus notable concernant le design du portable de HP sont les bords biseautés de la coque inférieure et du capot. Elles procure une impression de finesse. La base apparaît plus fine qu’elle ne l’est réellement. Avec 2,1 kg sur la balance et 20 mm d’épaisseur, il est un peu plus fin et léger que l’Y50, mais pas de beaucoup. Ces bords en biseau n’autorisent la présence d’aucun port externe qui sont tous relégués à l’arrière. Cette disposition n’a rien de nouveau, mais elle n’est pas commune. Les grilles d’aération sont aussi situées sur l’arrière, ce qui est une bonne chose pour éviter d’avoir de l’air chaud qui souffle sur la main tenant la souris. Les grilles de haut-parleur s’étirent de chaque côté du clavier avec un éclairage qui peut pulser au rythme d’une musique, d’un film ou d’un jeu. Par défaut, cet éclairage reprend celui du clavier : rouge. Une application permet d’en changer et de définir des zones sur le clavier, en particulier les touches ZQSD. Cette application sert également à configurer les 6 boutons programmables situés sur la gauche du clavier.
Le pavé tactile est plus grand que ce que l’on trouve sur un Batterie Pour ASUS K72F PC portable classique de cette taille. Un design déjà rencontré sur certains HP Envy haut de gamme. Le pavé cliquable fonctionne bien et ce supplément de surface est une bonne chose, mais il faut admettre que pour les jeux souris et manettes seront privilégiées.

Un PC portable pour le jeu se définit en partie par son écran. Celui du HP Oman d'une diagonale 15,6 pouces offre une définition native de 1920 x 1 080 pixels. C'est désormais un standard, et certains modèles s’aventurent sur de l’Ultra HD. L’écran de l’Omen est clair et lumineux, sa surface tactile est réactive, mais il est aussi très brillant. Tellement d’ailleurs qu’il nous a souvent fallu ajuster l’angle pour casser les reflets. La version 1080p du Lenovo Y50 n’est pas aussi bonne en termes d’affichage, mais la variante Ultra HD est équivalente voire meilleure. Le système son labellisé Beats est excellent pour un PC portable de cette taille. Beats se contente de fournir une technologie logicielle à plusieurs modèle HP, pas la partie matérielle.
À l’arrière du châssis, se trouvent les ports USB et vidéo. Certains jugeront cette localisation pratique, d’autres non. Une appréciation qui dépendra beaucoup de la fréquence d’usage et de l’espace dont on dispose pour installer son PC portable. Pas de port Ethernet ! Pour une connexion Internet filaire, il faut utiliser l’adaptateur USB fourni, ce qui laisse encore 3 ports USB libres.

Notre modèle de test plutôt haut de gamme ne rivalise quand même pas avec d’autres PC portables pour gamers comme ceux d’Alienware, MSI et consorts. Mais dans la catégorie des machines de taille moyenne, l’Omen offre des performances solides tant pour les applications que les jeux vidéo. La puce graphique Nvidia GeForce 860M est la même qui équipe les Lenovo Y50, l’Acer Aspire Nitro et l’une de ses variantes est aussi présente dans l’Alienware Alpha. L’Omen a exécuté notre test sur BioShock Infinite en 1 920 x 1080 pixels (niveau de détails élevé) à 51 images/sec. Quant à Metro Last Light, il est passé à 19 images/sec. En réduisant légèrement les réglages sur chacun de ces deux jeux, vous avez la possibilité d'augmenter ces performances. Le Lenovo Y50 Touch Ultra HD a respectivement exécuté ces deux tests à et 19 images/sec. Toujours sur ces mêmes tests, l’Alienware Alpha tourne à 54 et 19 images/sec.

Bien que le HP Omen ne soit pas équipé de la puce graphique la plus puissante du marché, nous avons tout de même trouvé un bon compromis entre les réglages et la jouabilité sur des jeux exigeants comme Far Cry 4, Shadow of Mordor, ce dernier tournant à 49 images/sec avec un niveau de détails moyen et 38 images/sec en niveau de détails élevé, en Full HD (19 92 0x 1 080 pixels).
Le HP Omen a tenu 3 heures et 11 minutes à notre test de lecture vidéo en boucle. Une autonomie inférieure à celle du Lenovo Y50, mais supérieure de 30 minutes à celle l’Acer Nitro. Avec les jeux, l’autonomie sera évidemment moindre.

Les performances de l’Omen surprendront tous ceux qui ne misaient plus sur Asus dans le domaine des PC portables pour le jeu. Ce constat est d’autant plus satisfaisant si l’on se souvient que le constructeur a échoué à tirer parti du rachat de la firme Voodoo PC en 2015. Mais pour en faire une machine vraiment séduisante pour les joueurs les plus exigeants, il faudrait des options de configuration pour l’écran et la carte graphique. Toutefois, avec les options disponibles à partir du modèle de base à 1 599 euros (notamment un SSD plus grand), l’Omen est déjà une première référence solide dans une gamme que nous espérons pérenne.
Quant au trackpad… et bien. C’est un trackpad de portable gamer. Traduction : vous le désactivez au premier démarrage pour brancher une belle souris dédiée au gaming, le vrai.

Blague à part, on sent que Batterie Pour ASUS K53S a beaucoup travaillé sur cet élément. Il se montre assez large (14 cm) et agréable à utiliser. De même, il permet l’ajout de plusieurs profils, qui peuvent chacun déterminer les mouvements de doigts de l’utilisateur. En PC de travail et en utilisation sans souris, l’Omen est donc un bon PC. Le trackpad ne fait pas des étincelles, mais il est correct et très agréable à l’utilisation.

On va crever l’abcès tout de suite : le gros défaut de ce PC, c’est l’agencement du duo clavier/trackpad. Le décalage du clavier pose un gros soucis qui vient tout gâcher : lorsque vous avez les doigts sur ZQSD, la paume de votre main repose directement sur le trackpad. Ainsi, au bout de quelques dizaines de minutes de jeu, votre pauvre main sera en sueur. Un gros point noir qui pourrait rebuter beaucoup de monde, tant il est gênant. Un soucis rageant, quand on s’aperçoit que tout cela aurait pu être évité facilement. Il aurait simplement fallu que HP réduise l’espace entre les touches macro et le clavier principal ou diminue la taille du trackpad et c’était gagné. De même, on se demande si HP a fait tester son Omen à des joueurs avant de le vendre, tant le soucis semble être évident. Le diable se cache dans le détail.

Autre défaut majeur : le bruit. Deux ventilateurs aèrent le châssis grâce à des grilles de ventilation placées derrière l’écran (autour des ports). Et le problème, c’est qu’il font un bruit d’enfer, surtout celui de gauche. Dès que vous démarrerez un jeu, vous aurez l’impression d’être dans un avion au décollage. On exagère un peu, mais c’est presque ça. Un soucis d’autant plus gênant que les hauts parleurs conçus par Beats ne sont pas si bons que ça. Il faudra donc monter le son à fond, quitte à le saturer, afin d’avoir un son correct en jeu. Dommage. Le détail. Le diable. Tout ça.

Mais ce bruit à tout de même une contrepartie. Jamais l’Omen n’a surchauffé pendant notre test. Le châssis en métal a toujours été frais et nous n’avons pas constaté de chaleur au niveau des ventilateurs. Mais on peut tout de même craindre que ces derniers ne tiennent pas sur la durée. Certes, HP propose une garantie d’un an, mais tout de même, nous sommes inquiets sur la durée de vie des ventilos.

Notons également l’inutilité de l’écran tactile. Une dalle tactile qui ne sert pas à grand-chose sur ce genre de modèle non-hybride, malheureusement. Alors certes, la dalle est quasi-parfaite (si l’on fait l’impasse sur l’absence de 4K), mais le tactile ne sert pas. Et c’est d’autant plus dommage que cela alourdi quelque peu le prix de la machine, déjà bien onéreuse.

Côté jeux, l’Omen se débrouille plutôt bien, grâce à des specs plus que convenables. Le PC arrive a faire tourner tous les gros jeux du moment, à condition que vous ne soyez pas trop gourmands sur les specs et les effets de particules, par exemple.

Sur Assassin’s Creed Unity, le jeu fonctionne parfaitement en high à un peu plus de 30 fps, même chose pour Far Cry ou Metro last light. Si votre cœur balance plus pour les MOBA et MMO, vous pourrez vous en donner à cœur joie, Dota 2, Wow, Hots ou TESO fonctionnant parfaitement en ultra à 60 fps.

Nous avons également pas mal joué à ARMA 3 et Skyrim avec cet Omen. Et nous devons dire que nous n’avons eu aucun soucis en Ultra. Contrat rempli pour l’Omen dans ce domaine donc, en disposant de specs solides pour faire tourner de gros jeux (par forcément ultra récents, mais beaux quand même).

Quel dommage que ce PC ne soit pas LE PC portable Batterie Pour ASUS X52J gamer ultime ! Quel dommage, vraiment ! Jouissant de qualités indéniables, l’Omen de HP s’alourdit de défauts bien agaçants, ce qui ne fait pas de lui le modèle tant espéré. Mais il faut considérer l’Omen comme une promesse. Une promesse d’un avenir radieux pour HP s’il corrige les choses qui fâchent.

Mais nous n’allons pas dire non plus que l’Omen est un mauvais produit, loin de là. Mais pour minimum, tournez vous plutôt vers une valeur sûre, quitte à avoir un produit moins nomade. Nous attendons les prochaines version avec impatience, vraiment.

14:02 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

01/02/2015

90W Chargeur Dell Latitude E6410

Il est important de vous rappeler que quelles que soient les précautions que vous allez prendre, votre batterie s’usera irrémédiablement avec le temps; Comme vous avez pu le constater la durée de vie d’une batterie de micro portable, oscille entre 18 et 24 mois selon l’utilisateur. Comme leurs tarifs est élevés il est primordiale de les conserver au maximum. Comment donc augmenter la durée de vie de la batterie de mon PC portable?
– Pour sa première utilisation, chargez complètement votre batterie, afin d’obtenir un maximum d’autonomie et garantir sa longévité. Évitez aussi d’interrompre la charge avant la fin.

– Eviter de rechargez pas la batterie tant qu’elle n’est pas entièrement déchargée, elle garderait en mémoire la capacité de la dernière charge.

– La chaleur : plus la température de votre batterie Chargeur Dell Inspiron 1720 est élevée, plus elle aura tendance à se décharger. Il est donc nécessaire de la garder dans une température ambiante ne dépassant pas les 15 degrés Celsius.

– Placer votre pc au milieu d’une table, afin que l’air circule naturellement autour de lui, et si possible utiliser les refroidisseurs, le prix est accessible et ils sont disponibles partout.

– Une batterie perd de son autonomie à chaque phase de chargement et déchargement. Donc, il faut éviter de laisser l’ordinateur fermé (en veille), en le laissant de surcroît relié au secteur via son chargeur PC, car en raison de la faible chaleur dégagée par l’ordinateur, la batterie va se décharger légèrement et passer en permanence par des cycles chargement et déchargement.

– Ne jamais descendre en-dessous de 10% de charge.

– Lorsque la batterie se décharge au maximum (pas en-dessous des 10% bien sure) il faut la recharger totalement sans interruption. Cela lui évite de subir une décharge complète suivie d’une charge complète, ce qui l’entretient. Dans la mesure du possible faite le 1 à 2 fois par mois.

– Certaines personnes retirent la batterie lorsque le micro est branché sur le secteur, ceci ne sert à rien vu que les ordinateurs portables actuels sont équipés de circuits électroniques qui évitent d’utiliser la batterie lorsque celle-ci est chargée et que le portable est branché sur le secteur.Cependant il est conseillé de débrancher le cordon d’alimentation lorsque votre Notebook est éteint, pour éviter toute micro-charge inutile de la batterie.

– Pour finir n’oubliez pas que les batteries sont recyclable, évitez donc de les jeter aux ordures, un petit geste pour notre chère planète.
Le lithium est présent sus forme ionique, d’où le nom Lithium-Ion, au sein des électrodes positives, négatives et de l’électrolyte. C’est le plus léger de tous les métaux et il dispose de propriétés électrochimiques excellentes ce qui offre une large densité énergétique par rapport à son poids (deux fois celle du Ni/Cd).
Une batterie est composée de plusieurs éléments assemblés les uns aux autres.
• Des cellules (cells) qui sont des accumulateurs (ou accus) qui emmagasinent l’énergie. Une batterie 6 cellules est une batterie qui contient donc 6 accus.
• D’un circuit électronique qui assure le bon fonctionnement et la sécurité de la batterie. La cellule est composée principalement de trois éléments : l’anode (électrode négative enrobée de cuivre), la cathode (électrode positive enrobée d’aluminium) et de couches de polyéthylène ou polypropylène s éparant les deux.

Nous avons des habitudes qui datent du temps des batteries NiMH or c’est différent pour les nouvelles Chargeur Dell Inspiron N7010.
Il ne faut pas décharger totalement la batterie dès la réception.
Au contraire, il convient de la recharger totalement sans interruption. En fait, il ne fat jamais décharger la batterie entièrement sous peine de perdre 20% de sa capacité d’un seul coup ! Les systèmes d’exploitation veillent généralement sur ce point et s’éteignent avant que la batterie n’ait plus d’énergie. Cet impératif vient du fait que les accus sont couplés à un circuit électronique complexe qui doit constamment être alimenté. De plus, une décharge totale entraîne une dégradation chimique des éléments au sein de l’accumulateur. Cela aura aussi pour conséquence de rendre la batterie inutilisable. Il est déconseillé de décharger plus de 95% de sa batterie, dans la mesure du possible. De plus petites recharges sont souvent le plus appropriées.
Contrairement à ce que l’on pense, le nombre de cycle de recharge n’est pas identique au nombre de fois que l’on recharge la batterie. Par exemple, votre batterie descend à 50 % de charge. Vous la rechargez à 100 %, puis recommencez l’opération. Vous venez de rechargez votre batterie deux fois, mais deux recharges de 50 % correspondent à un seul cycle de recharge. Il n’est pas nécessaire d’attendre que la batterie soit vide pour recharger, c’est même tout le contraire. Il est conseillé, lors des premières utilisations, de charger pleinement la batterie puis d’atteindre le seuil critique de l’ordinateur portable (5 % de charge), sans recharge intermédiaire et sans descendre en dessous de cette limite. Une fois le seuil atteint, on la recharge totalement. Cette manœuvre n’est pas faite pour roder la batterie et la faire gagner en capacité, mais simplement cela permet de calibrer le système de mesures qui pourra alors donner une estimation plus précise de l’énergie restante. En moyenne, il est conseillé de calibrer sa batterie tous les mois, surtout si vous effectuez le plus souvent de petites recharges. Donc, il est important d’effectuer un cycle complet de charge/décharge par mois en épuisant la batterie, mais en ne descendant pas en dessous de 5 %, dans le but de la calibrer. En moyenne, sachez qu’un accumulateur Li-ion vie entre 500 et 1 000 cycles de charge. La température de fonctionnement (charge ou décharge) est un élément important dans la vie d’une batterie. On estime que la température optimale est de 20°C.
Les accumulateurs Lithium-ion ont la particularité de perdre en capacité au cours des dix premiers cycles. La perte n’est pas grande (quelques pour cent) et s’atténue au fur et à mesure. Cette perte dépend beaucoup des matériaux utilisés et n’est donc pas la même pour toutes les batteries, ni même systématiques.
La baisse s’explique néanmoins en raison du processus de fabrication de la cellule Li-ion. Au moment où a pile est fabriquée, le constructeur applique un cycle de charge/décharge qui forme une couche protectrice sur l’anode, mais qui a pour effet de consommer un peu de lithium. Cette couche va avoir tendance à s’affiner avec les premiers cycles, ce qui aura pour conséquence de consommer un peu plus de lithium encore. Moins de lithium signifie logiquement moins de capacité. Il est néanmoins très difficile de déterminer à quel point l’accu perd en capacité, sachant que ce phénomène varie en fonction des matériaux utilisés.
Garder la Chargeur Dell Latitude E6410 dans la machine coule de source pour tous ceux qui en ont régulièrement besoin. Votre portable recharge votre batterie dès qu’elle perd 10 % il faudra 10 recharges de 10 % avant d’atteindre un cycle. N’ayez pas peur des petites recharges, bien au contraire. A température ambiante, la batterie perd en moyenne 10 % par mois. 6 à 7 % sont attribués aux accumulateurs. Le circuit électrique est responsable de 3 % de perte en plus. Deux recharges par mois ne poseront aucun problème et avoir sa batterie branchée sur son ordinateur ou sa batterie dans une étagère de votre armoire reviendra au même. La chaleur impacte directement les accumulateurs, l’ordinateur portable dispose d’éléments qui génèrent de la chaleur et qui peuvent augmenter la température de la batterie, donc si votre portable chauffe de façon importante, après un temps d’utilisation relativement court (45 min – 1h) retirez la batterie lorsque vous êtes sur secteur.
Stocker sa batterie dans un endroit sec et froid est une bonne idée si vous n’en faites pas usage pendant plusieurs mois. La retirer peut donc être judicieux. Attention néanmoins à ne pas oublier le cycle de charge/décharge mensuel visant à calibrer la batterie. La batterie doit être conservée chargée à 40 % (établi par les experts comme le meilleur compromis). Plus le seuil est bas et plus on prend le risque d’épuiser totalement la batterie et de l’endommager définitivement. Par contre, une batterie pleine stockée pendant une période prolongée est extrêmement mauvais, car l’accu perdra plus rapidement de sa capacité, la raison est que la tension interne est plus forte lorsque la batterie est pleine, augmentant le stress et l’usure.
La chaleur impacte directement les accumulateurs. Il est donc crucial de garder sa batterie au frais et au sec. On estime qu’une batterie au Lithium-ion, chargée à 40 % et conservée à 25°C (température ambiante en principe) maintiendra 96 % de sa capacité sur une année.
Voici quelques astuces afin d’améliorer la durée de vie de la batterie de vos divers appareils informatiques mobiles :

Une étape cruciale consiste à effectuer le calibrage de la batterie. Cette étape est essentielle pour que votre batterie puisse jouir du maximum de ses capacités.
Elle consiste à charger votre batterie à 100%, attendre qu’elle se décharge jusqu’au signal d’alerte de « batterie faible », puis de la remettre en charge complètement.
L’idéal est d’effectuer cette manipulation dès le départ, 3 fois.

Il y a également quelques trucs et astuces pour limiter la consommation de la batterie, et donc optimiser son autonomie, et ainsi sa durée de vie :
Régler les paramètres de veille : le but est de faire en sorte que la veille de votre appareil s’enclenche rapidement lorsque vous ne vous en servez pas ; pour cela, rendez-vous dans les réglages de mise en veille de votre machine.
Paramétrer la luminosité de l’écran : que ce soit un smartphone, une tablette ou un pc portable, la luminosité d’écran est énergivore. Pensez donc à la diminuer au maximum possible de la bonne lisibilité.
Retirer le chargeur une fois la batterie chargée : laisser un chargeur d’alimentation en permanence branché avec la batterie risque très rapidement de l’endommager et de réduire sa durée de vie !
Travailler sans batterie : si vous souhaitez travailler directement sur la prise d’alimentation électrique, n’hésitez pas, si cela est possible, de retirer complètement votre batterie ; ainsi, vous n’aurez pas besoin de vous soucier de la charge.
Désactiver temporairement certains services inutiles : désactiver le WiFi, le bluetooth, les services Internet data 3G ou 4G si vous n’en avez pas besoin dans un moment particulier, vous permettra d’économiser en consommation de batterie.

Sachez dans tous les cas qu’une batterie, quelle qu’elle soit, aura une durée de vie limitée (quelques années au maximum en général) ; il est très souvent possible d’en changer lorsque celle d’origine n’est plus autonome ou efficace. Il existe même des batteries « grande capacité », plus puissantes que celles d’origine.

Grâce à ces dernières, vous pourrez vous déplacer avec autonomie sans risquer que votre appareil photo ne se décharge très vite. Par ailleurs, vous avez certainement envie de savoir de quoi est faite une batterie photo de qualité. Les lignes qui suivent en diront plus long.

Actuellement, la quasi-totalité des accus disponibles sur le marché est faite en technologie Li-Ion. La batterie photo n’échappe pas à cette règle. En effet, les accus faits en technologie Li-Ion sont des types de batterie faits à partir du lithium. Cette matière est alors la composition du chargement de votre appareil de photo. D’ailleurs, si les batteries sont vendues à des prix relativement chers, c’est principalement dû à la cherté du matériau qui les compose, c'est-à-dire le lithium. Cependant, acheter une batterie photo en lithium en vaut bien la peine. Cela est d’autant plus vrai que ce type d’accu présente l’avantage de pouvoir dégager une grande quantité d'énergie contrairement aux autres types d’accu.

Ci-dessous quelques indications sur les types de batterie qu’on peut acheter sur le marché.

-Dans le cadre de l’achat de votre Chargeur Dell Inspiron N5010 , vous pouvez opter pour les piles non rechargeables. Elles sont plus chères, mais ont l’avantage d’être productives en énergie.

-Vous pouvez aussi opter pour les piles rechargeables. Ces dernières sont très économiques, mais n’ont pas la même productivité en énergie que les piles jetables.

Votre choix de pile dépendra alors de vos priorités. En d’autres mots, qu’il s’agisse des piles jetables ou rechargeables, elles ont toutes les deux leurs avantages et leurs inconvénients.

08:27 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

25/01/2015

60WH Batterie Dell XPS L701x

L’HP Envy Envy x360 15 est un nouvel ordinateur portable de 15.6 pouces hybride convertible en Tablette avec son écran tactile multi-touch. Il s’affiche à moins de 600 euros avec un processeur Core i5 Haswell basse consommation de dernière génération, un disque dur de capacité correcte, un clavier chiclet rétro éclairé ou encore une connectique comprenant notamment HDMI, USB 3.0 et Bluetooth 4.0, le tout sous Windows 8.1 et plateforme Intel Shark Bay.
L’HP Envy Envy x360 15 est un ordinateur portable qui s’adresse à ceux qui recherchent un modèle de 15.6 pouces transformable en Tablette, et ce en vue d’un usage courant.

Il délivre de bonnes performances dans ce domaine grâce à son Dell processeur Batterie XPS L502x Haswell basse consommation de dernière génération et ses 4 Go de mémoire vive. Il convient ainsi notamment à de la bureautique/surf sur Internet.

Le jeu n’est en revanche pas sa tasse de thé. Dépourvu de GPU dédié, il s’appuie sur l’Intel HD 4400 intégrée au Core i5 capable de prendre occasionnellement en charge des titres anciens peu gourmands en ressources 3D moyennant des concessions. L’Intel HD 4400 permet de visionner des photos et des vidéos par exemple.
Le format 16/9ème de l’écran se prête d’ailleurs bien à la lecture de vidéos, tout comme son traitement brillant sensible aux reflets mais qui fait ressortir les couleurs. L’écran adopte une définition de 1366x768 classique mais se distingue par sa technologie tactile multi-touch. Ainsi, via des pressions/gestes d’un ou plusieurs doigts appliqués sur la dalle, il est possible de contrôler le PC. L’écran peut également s’ouvrir à 360°, ce qui transforme le portable en Tablette, mode plus pratique pour le tactile.

Côté stockage, cet ultraportable est équipé d’un disque dur de 500 Go pouvant accueillir pas mal de logiciels et fichiers divers, du classique donc.

Il est bien équipé en matière de connectique avec sa sortie vidéo HDMI utile pour le relier facilement à un moniteur ou une TV par exemple, ses ports audio et Ethernet, ses modules sans-fil Wi-Fi n et Bluetooth 4.0 pour des connexions et communications à distance ou encore ses 3 USB tous compatibles à la fois USB 2.0 et USB 3.0, les USB 3.0 garantissant des transferts plus rapides qu’en USB 2.0 si l’on branche dessus des périphériques USB 3.0.

Reste que cet ultraportable avec ses 2.5 Kg sur la balance n’est pas le plus léger qui soit. On apprécie en revanche de pouvoir rétro éclairer les touches de son clavier chiclet pour bien les distinguer dans la pénombre.

Le Dell Batterie XPS M1710 est un ordinateur portable 15,6 pouces convertible qui se contorsionne dans plusieurs positions. Il se place en concurrent du Lenovo Flex 2 15. Équipé d'un processeur Intel Core i5 Haswell basse consommation et d'un disque dur mécanique de 1 To, il devrait offrir des performances honnêtes. Vérifions cela...
Le HP Envy x360 est doté d'un châssis entièrement en plastique gris argenté. La qualité de fabrication est au rendez-vous, l'assemblage est bien fait, sans jeu, le plastique employé est agréable au toucher et ne retient pas les traces de doigts. Les deux charnières semblent suffisamment solides pour affronter l'épreuve du temps ou les sollicitations à répétition imposées à ce type de machine. Sans faire haut de gamme, l'ensemble est honnête et sans défaut.
Le clavier, de type chiclet, est agréable à utiliser. Les touches sont de taille correcte et sont bien espacées. Elles profitent d'un revêtement doux et agréable au toucher. On regrette leur léger manque de résistance lors de la frappe, mais il n'empêchera pas de s'en servir pour de longues séances de frappe. Il offre tous les raccourcis que l'on peut attendre de ce genre de machine (luminosité de l'écran, pause, lecture, réglage du volume, etc.) ainsi qu'un pavé numérique. Le touchpad, de taille confortable, gère bien sûr tous les raccourcis propres à Windows 8.1. En mode tablette, l'écran tactile réagit très bien aux sollicitations et la définition HD permet de bien voir et de sélectionner facilement les différentes icônes.
Le HP Envy x360 15 gère correctement sa température. En plein stress test, la machine n'est montée qu'à un maximum de 41,8°C. L'air chaud est correctement expulsé par l'aération prévue à cet effet placée sur le côté de la machine. Attention toutefois à ne pas l'obstruer lorsque l'on tient le châssis en mode tablette.
Rien à signaler du côté du bruit, celui-ci reste sous la barre des 40 dB(A). Il est donc discret en toutes circonstances.
Le gros point noir des ordinateurs HP se situe souvent dans la qualité très médiocre de leurs dalles, et ce modèle ne fait pas exception.

De Dell type Batterie Latitude E5510 (1366 x 768 px), elle affiche un piètre taux de contraste de 160:1 et une petite luminosité maximale de 210 cd/m². Autant dire qu'avec son revêtement brillant, cet ordinateur n'est pas fait pour les environnements trop lumineux.
La colorimétrie est tout simplement mauvaise. Le deltaE — écart moyen entre les couleurs affichées et les couleurs réelles — grimpe à 12 alors que les meilleures machines sont sous la barre des 3. La température des couleurs enfonce un peu plus le clou de la médiocrité (9292 K), très loin de la norme fixée à 6500 K. La courbe de gamma est beaucoup trop basse (1,6), mais a au moins le mérite d'être stable.
La configuration reçue en test comprend un processeur Intel Core i5-4210U, 4 Go de mémoire, un chipset graphique Intel Graphics HD 4400 et un HDD de 1 To. Contrairement au reste du test, qui est valable pour tous les HP Envy X360 15, seule la déclinaison ici testée est concernée par nos commentaires sur les performances.
Cette configuration obtient un indice machine de 92 sous notre protocole de test. Elle est donc au niveau de concurrents comme l'Acer E15 et même devant la Microsoft Surface Pro 3, pourtant dotée d'un processeur normalement plus puissant (Intel Core i5-4300U). Une différence de performances qui provient certainement d'un bridage du processeur dans l'hybride de Microsoft.
En pratique, cet Envy est relativement performant et peut nous accompagner dans un grand nombre de tâches. Les plus lourdes (export de photo sous Lightroom, encodage vidéo...) demanderont tout de même un peu de temps. De manière générale, la machine est réactive et agréable à utiliser. On regrette juste des temps d'allumage et d'extinction un peu longs à cause du HDD mécanique.
La partie graphique est confiée à un chipset Intel Graphics HD 4400. Sans surprise, ce dernier se place bon dernier face aux puces graphiques dédiées, qu'elles soient de Nvidia ou AMD.
On privilégiera donc les jeux anciens et très peu gourmands ou ceux du Windows Store. Cette puce s'en sort tout de même très bien en décodage de vidéos.
Les dimensions et le poids de ce HP Envy x360 15 sont dans la moyenne des machines de 15,6 pouces. La machine reste donc relativement transportable et peut se glisser dans un sac à dos. L'autonomie a été mesurée à 4h45 sous notre procédure (visionnage d'une série sur Netflix, écran à 200 cd/m², casque branché).

La connectique, plutôt complète, se compose de deux ports Dell Batterie XPS L701x , un USB 2.0, une sortie HDMI, un port Ethernet, une prise jack combo écouteur/micro et un lecteur/ graveur de DVD. La connectivité sans fil est confiée au Wi-Fi b/g/n et au Bluetooth 4.0. Le Wi-Fi offre un signal stable à -45 dBm entre 5 et 10 m. Il tombe à -57 dBm à 20 m.
La sortie casque est satisfaisante, avec une bonne dynamique et ne laisse entendre aucun bruit parasite. Le niveau de sortie est correct, tout comme l'image stéréo. On peut donc s'en servir pour tout type d'utilisation, de l'écoute de musique à celle d'un film en passant par de la voix.
Les haut-parleurs sont malheureusement moins performants. Seuls les médiums et les aigus sont correctement restitués (voir la courbe de réponse ci-dessus). Il faut par conséquent faire l'impasse sur l'écoute musicale. La puissance est suffisante, sans trop de saturation à fort volume.

17:21 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)