Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

08/11/2015

Acheter en ligne des Batterie Dell Vostro 3700

l'adoption de Dell d'une approche évolutive à la révision de leur phare XPS 13 Ultrabook semble approprié étant donné la splendeur de design futuriste de la machine et la louange universelle entassés sur son prédécesseur. Mais peuvent son rafraîchissement du chipset et de réglages sous le capot garder perché au sommet de la pile? Nous laissons aucune pierre non retournée et aucune touche non pressée.
Plus tôt cette année, notre examen en profondeur de l'XPS 13 à 9343 nous a laissé très impressionné avec très peu de critiquer. Après sa libération, il a été proclamé comme la plus petite portable de 13 pouces sur la planète, grâce à sa quasi-éradication de la lunette de l'écran (qui mesure seulement 5,2 mm sur le dessus et sur les côtés). De plus, avec un poids de seulement 1.276 g (pour la version non tactile), il était léger comme il était compacte.

Nous avons eu quelques plaintes: notamment, une sélection de port limitée, étranglement sous la charge maximale, et un ventilateur parfois bruyant. Certains lecteurs ont également été prompts à souligner l'absence de contrôle sur la luminosité ajustement automatique, quelque chose qui ne nous a pas trop dérangés pendant notre temps avec l'unité, mais qui devraient encore être à la discrétion de l'utilisateur. Globalement, cependant, cette machine était une prouesse de l'ingénierie, et qui nous réclamions "pourrait bien être le paquet ultraportable le plus complet», nous avait vu à ce jour. Et nous ne sommes pas les seuls; quelques mois plus tard, la communauté au sens large semble partager nos sentiments.

Ainsi donc, il est peu surprenant que Dell a manqué à ses principes de conception conservatrices et adopté une approche purement évolutionnaire à sa fin-2015 XPS 13 révision. Le XPS 13 à 9350 dispose d'un design identique, à la seule différence visible étant une sélection de port amélioré pour inclure Thunderbolt 3 (avec USB 3.1 de soutien Gen 2) en lieu et place de la mini-DisplayPort. Mais ce qui est à l'intérieur est ce qui a changé le plus: un chipset Intel Skylake flambant neuf, avec un processeur Intel Core i5-6200U CPU jumelé avec la prometteuse HD Graphics 520 et 8 Go de RAM DDR3L. Le chipset récent promet d'améliorer l'efficacité de puissance et sensiblement meilleure performance graphique. En plus de cela, notre unité d'examen dispose également d'un Go NVMe SSD PCIe 256, qui devrait effectuer beaucoup plus rapide que le modèle précédent. Le prix n'a pas beaucoup changé: notre unité se vend 1149 $ lors de l'achat sur le site de Dell.

Est-ce assez pour garder les XPS perchés dessus de la mêlée des concurrents ultraportable myriade? Nous allons mettre l'appareil grâce à notre éventail inégalé et en constante évolution des tests scientifiques pour repartir avec la réponse.
Bien sûr, il est identique à son prédécesseur d'il ya neuf mois, mais il ya encore encore guère de moyen plus précis pour décrire les 1.226 kg XPS 13 que "sexy". Sa quasi-lunette-moins-conception accueillir un panneau de 13,3 pouces dans un 11 pouces corps porte une apparence futuriste, et la matte de fibre de carbone noir de ses dispositifs de palme de repos et d'entrée dégage une air subtilement sophistiqué. Sporting un en public sera probablement solliciter des regards envieux de vos pairs alors qu'ils luttent pour identifier ses espèces. Il est pas flashy-simple auto-assuré.

Ergonomique, les matériaux sont très confortables, avec le soft-touch finition caoutchouteuse de l'unité de base de composite de fibre de carbone facilement sur les paumes et le verre lisse et soyeuse du touchpad parfaite dans presque tous les égards. Pendant ce temps, les charnières maintiennent le couvercle fermement en place sans un soupçon de rebond dans toute situation, qui est particulièrement grand pour taper en transit, comme dans une voiture ou dans un train (qui est, en fait, où cet article très a été tapé ). A propos de la seule plainte ici est la longueur de la paume de repos, ce qui est un peu court pour les grandes mains, mais cela est tout à fait un facteur de la taille de la machine plutôt que toute sorte de conception déficit fondamental.

Heureusement, l'ordinateur portable est aussi robuste que il est sexy, avec une stabilité qui rivalise avec celle de la plupart des machines de haute qualité aux entreprises. Les expériences de l'unité de base zéro fléchir sous la pression normale, et sur une surface dure, il se sent en toute confiance grâce stationnaires en grande partie aux pieds en caoutchouc longues qui bordent la fois le haut et le bas de la base. Le couvercle de l'écran est presque aussi robuste, même en dépit de sa minceur; si torsion lourd peut provoquer un faible degré de flex, il n'y a pas de distorsions visibles sur le panneau. La même chose vaut pour la pression sur le dos du couvercle.

L'entretien est pas tout à fait aussi optimiste, mais il est pas une cause perdue totale, soit. Après l'élimination de huit vis Torx, avec une vis cruciforme (sous la plaque signalétique XPS), à partir du bas de l'appareil, le couvercle de fond en aluminium usiné enclenche soigneusement hors de partout dans le périmètre par un petit nombre de clips. Ces clips sont particulièrement mince, par la manière, donc quand l'aide d'un outil de levier, de prendre note de leur emplacement afin de ne pas soulever directement dans l'un d'eux; nous l'avons fait et fini par endommager accidentellement l'un d'eux lors de notre démontage. Une fois le couvercle inférieur est éteint, l'accès est accordé à tous les principaux composants remplaçables: la batterie, le SSD, l'adaptateur de réseau local sans fil, la pile CMOS, et le radiateur / ventilateur. La RAM est soudée à la carte et ne peut être mis à niveau après l'achat, assurez-vous donc de choisir une configuration qui répond à vos besoins à l'avant.
Un de nos seules plaintes concernant le XPS 13 à 9343 était son port limitée sélection spécifiquement, le fait qu'il ne présentait que deux ports USB au total. Le XPS 13 à 9350 est toujours aux prises avec le même bord immobilier, pour ne pas mentionner l'espace limité à l'intérieur de l'appareil pour des ports supplémentaires et accompagnant les tableaux de commande. En tant que tel, la solution de Dell était d'échanger des mini-DisplayPort pour un port Thunderbolt 3 place (jusqu'à 40 Gbps taux de transfert bi-directionnel) -qui sert aussi d'un port USB 3.1 2 ports Gen (jusqu'à 10 Gbps de débit de transfert bi-directionnel ). Via un adaptateur vendu séparément (pas encore publié), il peut également être facilement converti en VGA, HDMI, Ethernet et USB-A-donc il est techniquement beaucoup plus polyvalent que le DisplayPort qu'il remplace, même si elle rend la sortie vidéo d'un peu plus d'un procès. Dans l'intervalle, en passant, une myriade d'autres adaptateurs tiers existent pour faire le travail.
Une autre plainte mineure sur le XPS 13 à 9343 était sa performance médiocre sans fil. Bien que nous ne pouvons pas dire que le 9350 semble grande à cet égard, nous avons remarqué (anecdotique) l'amélioration de la force du signal dans certaines des zones où la 9343 semblait manquer. Nous avons le 802.11ac adaptateur sans fil Dell 1820A à remercier pour cela, ce qui est un adaptateur 2x2 capable de dual-channel (2,4 GHz et 5 GHz) connectivité. Cet adaptateur comprend également Bluetooth 4.1. Batterie Dell Vostro 1700 .

Connectivité Ethernet, encore une fois, est pas possible (en raison de la minceur de l'affaire de la machine) sans un adaptateur spécialisé. Toutefois, ceux-ci sont omniprésents ces jours il est donc simplement un inconvénient.
Les XPS 13-9350 navires sans accessoires dans la boîte en dehors de la norme 45 W adaptateur secteur. L'adaptateur pèse 260 g et est le même que celui qui a expédié avec le XPS 13 précédente.

Cependant, une foule d'autres accessoires (vendus séparément) sont déjà disponibles. Les plus pertinents de ces sont le compagnon de puissance de Dell (qui nous avons examiné dans le cadre de nos XPS 13-9343 examen), qui précède USB Type-C vers HDMI / VGA / Ethernet / adaptateur USB, l'adaptateur Dell 4-en-1 et le Premier manches (également examiné dans notre XPS 13-9343 article), et enfin, le Thunderbolt Dell Dock (TB15).
La garantie standard inclus avec les XPS 13-9350 est un 1 an courrier en garantie, lorsque le client fournit la boîte, mais Dell paie l'expédition.
Pas grand-chose, sinon rien, n'a changé en ce qui concerne le clavier de l'XPS 13. Le clavier est un modèle chiclet-style avec une course courte encore de bons commentaires. Les touches sont réglés pour être relativement calme et donc confortable pour fonctionner à des taux de frappe à plus haute vitesse. Ils sont également rétro-éclairé, avec deux niveaux de luminosité réglable (en plus large).

Dans l'ensemble, la qualité du clavier ne peut pas tout à fait se rapprocher de celle d'un ordinateur portable d'affaires de haute qualité (comme un Dell Latitude ou Lenovo ThinkPad), et en fonction de ses préférences personnelles, une autre Ultrabooks peut également prévaloir (comme, peut-être, l'HP EliteBook Folio 1 040 G2). Mais il est encore très bonne, surtout en prenant en considération le profil incroyablement mince de la machine.
Le touchpad de précision est également une fois de plus excellent, et encore une fois inchangé par rapport au modèle précédent. Pour résumer rapidement nos impressions précédentes, elle est précise, lisse, suffisamment grande, et il dispose de très bons boutons intégrés. Les gestes sont une fois de plus parfaitement interprétés.
Peu de temps après notre examen initial de l'XPS 13 à 9343 Touchscreen la version, nous avons reçu une seconde configuration pour examen qui présentait un non-tactile, panneau 1080p anti-éblouissement. Les avantages de cette option-dehors du fait qu'il est anti-reflet par rapport au contact glacé variation sont-ce qu'il devrait se traduire par de meilleurs temps d'exécution de batterie et que cela coûte beaucoup moins que la version QHD + tactile. Cette option de l'écran tactile est aussi disponible dans les XPS 13 à 9350 et, si elle est supposée être identique à son prédécesseur ainsi, il devrait offrir un meilleur contraste et la luminosité, aux côtés bien sûr une résolution supérieure de 3200x1800. Dell a dit, cependant, que les commandes à ce jour pour l'itération de 1080p de cette unité ont même dépassé celles de l'écran tactile variation et pour beaucoup de gens, les avantages peuvent dépasser les compromis.

Notre XPS 13-9350 unité d'examen comprend, en fait, le même panneau d'affichage exacte que la précédente XPS 13 à 9343: un panneau d'affichage 1920x1080 matte IPS (non tactile) mesure 13,3 pouces de diagonale, entouré par une incroyablement petite lunette de seulement 5 mm sur le dessus et les côtés. La résolution et la taille facteur out à 166 PPI, qui est assez dense pour des raisons pratiques, même si elle ne peut pas rivaliser avec le QHD + ridicule 276 PPI de panneau. Dell cite également la luminosité pour la même qu'avant (400 nits), mais nos mesures différait sensiblement; notre laboratoire a enregistré une luminosité moyenne de seulement 276 cd / m², ce qui est notamment plus faible que précédemment (Note de la rédaction: Nous avons commandé un nouveau test des paramètres de l'écran pour assurer la luminosité automatique niveau du firmware ne pas interférer avec nos mesures initiales; nous allons mettre à jour notre examen en conséquence). La valeur de noir de 0,191 cd / m² est simultanément inférieure, sans toutefois conduire à une mesure de contraste supérieur de 1453: 1. La répartition de la luminosité de 88% a légèrement régressé, mais certainement pas au point où il est notable.
Par nos mesures, le panneau atteint 66% de couverture sRGB, ce qui est pas tout à fait les revendications des spécifications de Dell (72%). Néanmoins, les couleurs sont rendues attrayantes et l'écran global (subjectivement) semble produire une image assez vive. AdobeRGB couverture est, bien sûr, un peu inférieure à seulement 42%. Alors que le XPS 13 sera suffisant pour la plupart des utilisations, les personnes intéressées dans la conception graphique grave aura besoin de chercher un écran avec une meilleure gamme.
D'autres mesures via CalMAN 5 révèlent une reproduction assez fidèle des couleurs hors de la boîte, et de très bonnes valeurs à travers le conseil d'administration. Par exemple, le deltaE2000 de 4,88 et de 4,26 deltaE niveaux de gris sont en baisse de 7.67 et 4.66 sur le 1080p modèle XPS 13 à 9343, et même mieux que le QHD + modèle. Le Gamma total de 2,59 (IDEAL: 2.2) et la CCT moyenne de 6562 (idéal: 6500) sont tous les deux très bien aussi. Bien que quelques couleurs présentent déviances DeltaE de près de 6 et 7, ce sera encore probablement reproduction suffisamment authentique pour tout utilisateur moyen.
Extérieur, le panneau gère facilement les environnements ombragées grâce à son fini mat et un bon contraste. Les zones ensoleillées sont plus difficiles à gérer, bien sûr, principalement en raison de la luminosité insuffisante comparable. Les angles de vision sont aussi excellente que tout panneau IPS; de presque tous les sens, couleurs et la luminosité fière allure.
Deux notes finales dans cette section: L'unité XPS 13 à 9350, nous avons reçu était une unité de pré-spec de presse qui présentait un grave problème avec le scintillement de l'écran pendant le fonctionnement de stockage lourd. Ce problème a été reconnu par Dell et est censé être corrigé dans toutes les unités de production cependant; Ainsi, il n'a pas d'incidence défavorable sur notre résultat final.

Deuxièmement, le XPS 13 à 9343 incorporé une "fonction" (référencé ci-dessus) où la luminosité totale serait automatiquement fluctuer en fonction du contenu de l'écran. Cette fonctionnalité est incluse dans de nombreux graphiques portables paramètres du pilote comme une stratégie de conservation de l'énergie. La différence avec le XPS 13 est qu'elle ne peut pas être désactivé par l'utilisateur; il était constamment actif sans recours. Cette nouvelle révision de l'ordinateur portable comprend une fois de plus ce niveau-firmware économies d'énergie, mais Dell a promis un outil pour être disponibles sur demande qui permet de désactiver (ou réactiver) la fonctionnalité pour les utilisateurs. Nous avons pas encore eu la chance de tester cet outil, mais il est intéressant de noter que sa disponibilité, cela peut signifier beaucoup pour certains consommateurs.
Le XPS 13 à 9343 était pas en reste dans le domaine de la performance, affichant certaines valeurs assez impressionnant pour une machine de cette taille. Nous allons creuser plus profondément dans les comparaisons de score dans un moment, mais au préalable, nous devons attendre le 9350 à un sort encore mieux grâce à l'amélioration de la performance du dispositif de stockage (avec le SSD PCIe) et la vitesse de la RAM, pour ne pas mentionner le CPU plus récent. En dehors de l'amélioration de la GPU, qui sont également censés être significative, ce dernier est probablement le facteur le moins important ici; dans les ordinateurs portables modernes, en particulier Ultrabooks, il est le stockage et la mémoire qui servent généralement comme les plus grands obstacles à la performance globale du système.

Le 9350 ne dispose d'une configuration primaire avec moins de 8 Go de RAM (la saveur de Core i3). Tout avec un Core i5 ou mieux comprend 8 Go de RAM, et les modèles haut de gamme (certaines configurations i7), même 16 Go Sport-ce qui les utilisateurs de puissance vocalement désiraient lors de la libération des XPS 13-9343. Toutes les options de mémoire sont à double canal moins, et tous sont 1,866 vitesse MHz, ce qui représente une amélioration dans-le-pension sur 9343. En termes de stockage, toutes les options sont à l'état solide, bien sûr, allant de 128 Go à 1 To de capacité. On notera en particulier l'inclusion des SSD PCIe sur les modèles avec 256 Go ou plus de stockage (qui comprend notre unité d'examen). En plus de ces améliorations, le CPU et le chipset ont évolué de la Broadwell à l'architecture Skylake, qui, comme toujours, propose quelques améliorations bien-efficacité ceux assez modestes pour une nouvelle architecture par rapport aux progrès dernières. Batterie Dell Vostro 3700 .

Le plus haut de gamme XPS 13-9350 configuration (1,999 $ PDSF) est de 100 $ plus élevé que le plus dispendieux 9343, et il est complètement paré: un i7-6500U de base, 16 Go de RAM, 512 Go SSD PCIe, et les QHD + écran tactile (modèles avec la i7-6600U et SSD de 1 To semblent susceptibles de lancer dans quelques mois). Notre unité d'examen, quant à lui, emballe un i5-6200U base avec Intel HD Graphics 520, 8 Go de dual-channel LPDDR3 1 866 MHz RAM, et un SSD de 256 Go PCIe (1149 $ MSRP).

Performance semble être la plupart du temps cohérente indépendamment de l'état de puissance, comme en témoigne notre course secondaire de 3DMark 06 alors débranché (score: 8987). LatencyMon, quant à lui, fournit aucune inquiétude quant à la capacité de la machine à manipuler en temps réel streaming audio et vidéo (voir notre capture d'écran ci-dessous pour plus de détails).
L'option CPU bas de gamme dans le XPS 13 à 9350 est la base i3-6100U, alors que la configuration haut de gamme (pas encore sorti) mettra en vedette un i7-6600U base. Notre unité de test est équipé d'un i5-6200U de base, qui est un CPU dual-core basé sur l'architecture Skylake avec un procédé de fabrication 14 nm. Ses fréquences d'horloge allant de 2,3 à 2,8 GHz (dual core: 2,7 GHz max) en fonction de la demande et TDP / marge thermique. Ses gains sur les prédécesseurs Broadwell sont susceptibles d'être modeste, avec des performances comparables à attendre, mais légèrement en dessous, l'ancienne base i7-5500U CPU. Performance par cycle d'horloge devrait être améliorée par de moins de 5 pour cent par rapport à la génération précédente. Le TDP de la base i5-6200U est de 15 W (contrôleur CPU, GPU et de la mémoire en même temps), ce qui rend la puce approprié pour Ultrabooks.

Nous avons une seule comparaison directe (de machines partageant le même CPU / GPU) contre pour juger nos résultats à ce jour de ce tout nouveau processeur X360 HP Spectre de 13-4104ng, mais il suffit de dire, le Dell XPS 13 surpasse dans presque chaque test, nous avons soumis à. CPU La performance du XPS 13 à 9350 est la place beaucoup plus proche de celle de la HP EliteBook Folio 1 040 G2, qui dispose d'un i7-5600U base. Pour un couple de comparaisons, dans SuperPi 32M, le XPS 13 a réussi 710 secondes, beaucoup plus rapidement que la fois le HP Spectre (752 s) et XPS 13-9343 Touch (744 s), mais seulement légèrement mieux que les XPS 13-9343 non -TOUCH (717 s). Le MacBook Air 13 pouces 2 015, équipé d'un processeur Intel Core i7-5650U, parvient à battre tout le dessus assez facilement dans ce cas avec un score de seulement 610 s.

Dans Cinebench R11.5 xCPU 64 bits, nous avons enregistré un score de 3,19 points, ce qui bat haut la main 2,7 points du Spectre, avec les XPS 13-9343 tactile / non-Touch scores de 2,33 / 2,85, respectivement, et les bords à peine sorti l'Elitebook Folio 1040 G2 et MacBook Air 13 pouces scores identiques s 'de 3,14 points. Cinebench R15 résultats sont assez semblables, avec les XPS 13-9350 (287 points) en battant facilement la fois tactiles / prédécesseurs non-Touch (217/260), ainsi que l'Elitebook Folio HP (277), mais à peine en deçà de la Le score de MacBook Air de 296 (il convient de noter que le processeur du MacBook porte un beaucoup plus avide de pouvoir 28 W TDP rapport de l'XPS 13 15 W TDP). Le MacBook Pro Retina 13, qui pèse plus de 350 grammes (29%) plus encore que se détache avec un score de 321, qui est à seulement 12% de mieux que les XPS 13. Enfin, le juste-libéré Microsoft Surface livre, équipé un peu mieux CPU (base i5-6300U), publie une meilleure 305-10%. Dans l'ensemble, cela est un excellent résultat pour un si petit appareil.

Pour plus d'informations sur le processeur Intel Core i5-6200U, s'il vous plaît voir notre constamment mis à jour la page dédiée à ce processeur particulier ici.

Subjectivement parlant, le XPS 13 à 9350 se sent rapidement à tous égards. Il est une machine avec peu ou pas de hoquet pendant l'utilisation générale, où le lancement des applications rapidement, des installations complètes en un éclair, et la navigation Web semble prendre aucun péage.

Pour aider à quantifier cela, nous nous tournons vers nos repères PCMark. Le PCMark 7 points que nous avons reçu de 4989, aux côtés d'un PCMark 8 Accueil accéléré score v2 de 2983, suggère un Ultrabook très agile. Le score PCMark 7 (4989) bat (quoique marginalement) les scores des XPS 13-9343 tactile / non-Touch (4934/4745), mais il ne parvient pas à éclipser le HP EliteBook Folio 1040 G2 de 5295 ou de la MacBook Air 13 pouces 2015 s '5205. Les Microsoft Surface Réserver messages encore mieux 5135 (+ 3%), tandis que la plus grande MacBook Pro Retina 13 éclipse le terrain avec 5620 (+ 12,6%). La même chose est vraie de PCMark 8 Accueil accéléré V2 (2,983): mieux que le XPS 13 à 9343 Touch / non-Touch précédente (2582/2935), mais pas tout à fait aussi élevé que le Elitebook Folio de 3100. Dans ce dernier test, le MacBook Air écrase ailleurs le reste du champ avec un score de 3579. Pour une comparaison complète, voir nos graphiques détaillés ci-dessous.

Il est cependant très peu de se plaindre ici: tous ces Ultrabooks sont incroyablement rapides d'usage général, et il est peu probable que la plupart des utilisateurs déjà remarqué une différence de performance entre l'un d'eux. Ceci est un domaine dans lequel le XPS 13 certainement ne déçoit pas.
Une des améliorations les plus excitantes de l'XPS 13-9350 rapport à ses prédécesseurs (et presque tous les autres actuellement disponibles Ultrabooks, d'ailleurs) est l'étape à partir SSD AHCI interfaces traditionnels à NVMe SSD interface PCIe. Tel est le cas sur tous, mais les plus bas de gamme, plus faible capacité XPS 13-9350 configuration (128 Go), et il promet des performances considérablement plus rapide à travers le conseil d'administration via l'interface optimisée capitalisant sur la faible latence et le parallélisme des SSD PCIe.

Les options de stockage vont de la susmentionnée 128 Go SSD classique M.2 tout le chemin jusqu'à un 1 To NVMe SSD PCIe (pas encore disponibles, mais qui sera bientôt); notre unité d'examen comprend un 256 Go Samsung PM951 NVMe SSD. Ceci est un lecteur très rapide sur le côté de lecture, la gestion d'un AS SSD Lire score de 1147 (absolument faire honte le XPS 13 non-Touch / Touch scores de 441/425 et le HP EliteBook Folio 1040 G2 le score de de 430, mais à défaut de battre le MacBook Air le score de de 1281). Cependant, les performances d'écriture-tout bon dans l'ensemble, ne sont pas tout à fait aussi magnifique, avec une écriture séquentielle Vitesse de 152.56 Mo / s (contre XPS 13 non-Touch / Touch scores de 119.58 Mo / s et 416,78 Mo / s et l'excellent MacBook Le score de l'air de 1 001 Mo / s). La trop faible AS SSD globale Ecrire Score (60 points) est artificiellement paralysés par ce qui semble être une incompatibilité de pilote au sein de Windows 10 qui produit une vitesse d'écriture 4K de moins de 1 Mo / s, ce qui est nettement obtus. Cela semble être un problème relativement courant en ce moment avec une certaine NVMe SSD et AS repères SSD. La livraison principale ici est que cela est en effet un SSD très rapide, et une grande mise à niveau au cours de la dernière génération XPS 13, même si sa performance globale d'écriture est rien de spécial en comparaison. Pour une utilisation pratique, il se sent toujours terriblement vite.
Un des plus grands avantages que les nouveaux XPS 13-9350 n'a sur le papier, de toute façon, est l'amélioration des capacités de ses GPU. Ce sont principalement un facteur de la pointe Intel HD Graphics 520, qui, autant que graphiques intégrés vont, est une puce très prometteur. Toutefois, en jouant complice de la mise à niveau est le SoC dual-channel vitesse de RAM améliorée de 1866 MHz (depuis la mémoire système partagée directement pour une utilisation par le GPU dans les applications intégrées). Compte tenu de ces changements, nous devrions voir amélioré significativement les performances du GPU dans le XPS 13 à 9350. Batterie Dell Vostro 1510 .

Nous commençons avec des repères 3DMark pour les évaluations synthétiques. Ici, nous trouvons un excellent score (encore une fois, pour les graphiques intégrés) dans PCMark Cloud Gate standard de 5931, qui est de 13% / 15% de mieux que la précédente génération XPS 13 non-Touch / Touchez scores de 5136/5025 et de 10% supérieur à celui du HP EliteBook Folio 1040 G2 (5322). Le MacBook Air est encore un autre 2% au-dessus du XPS 13 à 9350 avec un score de 6061 dans ce test. 3DMark 11 émet un résultat de de 1558 à 1527% / 29% supérieure à celle des modèles XPS 13-9343, et 6% supérieure à celle du MacBook Air (1459).

A en juger par ces résultats, de nouveaux jeux devrait être jouable sur des réglages bas (et éventuellement à des résolutions inférieures) sur le XPS 13 à 9350. Nous avons testé quelques titres plus anciens des fins de comparaison avec le reste du champ; vous pouvez trouver ci-dessous le tableau complet.
Un des quelques observations négatives que nous avons faites concernant le XPS 13 à 9343 était son penchant pour le bruit du ventilateur gênant sous la charge. Ce ne fut pas un problème débilitant; les scénarios dans lesquels il est devenu vraiment gênant étaient assez rare, et même dans son état élevée qu'il était plus la fréquence du ronronnement que le volume de son fonctionnement qui était le problème.

Néanmoins, le XPS 13 à 9350 semble pour résoudre complètement ce, à la fois par le biais d'une fréquence moins irritant ventilateur (subjectivement parlant) et une vitesse de rotation de fonctionnement plus faible dans la plupart des scénarios. Nous avons enregistré des niveaux de bruit moyen de 28,2 dB (A) et 30,2 dB (A) en vertu de repos / charge, respectivement. Ceci est en comparaison avec les modèles précédents les mesures de 31 dB (A) et 34 dB (A) sous charge, le HP EliteBook Folio G2 's 36,4 dB (A), et le MacBook Air 13 pouces de 40,2 dB ( UN). Un contrôle supplémentaire est fourni via l'application Gestionnaire Dell Power Command. Cela devrait aider à résoudre certaines des plaintes des utilisateurs qui n'a pas apprécié le bruit.

Comment ce bruit du ventilateur réduite affecte les températures du système cependant? Comme il se trouve, par rapport à la non-Touch XPS 13 à 9343, nous avons examiné (qui a probablement vedette une version de BIOS plus tard que le modèle original tactile pour aider à compenser les plaintes de ventilateur), pas beaucoup du tout. Les températures moyennes sont presque identiques (XPS 13-9350: 34,5 ° C / 34,1 ° C vs XPS 13 à 9343: 33,8 ° C / 34,1 ° C sur le haut / bas, respectivement, mais il est aussi intéressant de noter que un désavantage de la température ambiante de 2,5 ° C applique également à l'ancien modèle). Ceci est impressionnant quand vous considérez le bruit du ventilateur significativement réduite (comme détaillé dans la section précédente). Le modèle tactile était à quelques degrés plus froid sous charge, mais au détriment de quelques dB (A) le bruit du ventilateur supérieur. Par rapport à la HP EliteBook Folio 1 040 G2 (33,7 ° C / 36,8 ° C), les XPS 13-9350 est à la fois beaucoup plus frais et beaucoup plus calme. Et enfin, le MacBook Air 13 pouces fonctionne à des températures très similaires, mais est également un 10 dB complète (A) au plus fort de 40,2 dB (A) -hardly un petit écart.

Comme toujours, nous avons soumis les XPS 13 à 9350 à une série de stress tests pour juger de sa capacité à fonctionner dans des CPU et GPU de lourdes charges. Notre premier test de stress, un 100% de charge CPU synthétiquement-imposée, prouvé aucune difficulté pour les XPS. Dès le début, les deux noyaux explosé à une fréquence d'horloge de 2,7 GHz cohérente et y sont restés indéfiniment pendant toute la procédure. Températures fait atteindre un très chaud 84 ° C, mais la limitation thermique était pas un problème et l'affaire n'a pas trop chaud. Le stress de GPU était le même succès: fréquences restent à une vitesse assez constante 950 MHz, tandis que les températures plafonné à 83 C °.

Combiné CPU et le GPU voit contrainte priorités de la performance du GPU, qui reste relativement constant à environ 950 MHz, alors que la CPU accepte seulement environ 60% de la charge à 1,39 GHz. Les températures sont élevées à environ 88 ° C. En dépit des températures élevées et des fréquences plus basses, cependant, la machine ne coule en dessous de ses CPU ou GPU de base des fréquences, et donc il étrangle jamais techniquement. En fait, pour un Ultrabook avec TDP limité et la latitude thermique, il exécute tout à fait admirablement sous contrainte lourde.

1 W haut-parleurs stéréo montés sur le côté du Dell XPS 13-9350 semblent être inchangé par rapport au modèle précédent. En tant que tel, nos impressions du dernier examen appliquent encore: spécifiquement, que, en dépit de leur petite taille, les haut-parleurs offrent un son clair du volume considérable. Le logiciel de post-traitement Dell MaxxAudio est beaucoup plus utile que de nombreux autres paquets concurrents; il n'a vraiment faire une différence significative dans le profil sonore globale. Les haut-parleurs du XPS 13 sont parfaits pour un portable de cette taille.

La batterie XPS 13 à 9350 a légèrement augmenté à 56 Wh (à partir de 52 Wh à l'origine), avec une capacité totale de 7435 mAh. Cette légère amélioration associée à l'efficacité accrue de la CPU et le chipset récent devrait apparemment entraîner une légère impulsion à la longévité des batteries.

Nos tests ne montrent beaucoup de différence par rapport aux modèles précédents, cependant. Sous charge, les XPS 13-9350 gérés seulement 5 minutes de plus que les XPS 13 à 9343 non-Touch prédécesseur (et 10 minutes de plus que l'édition Touch) avec 2 heures et 30 minutes d'autonomie. Pendant ce temps, nous avons comptabilisé une exécution ralenti, avec toutes les radios sans fil désactivé et la luminosité à un minimum absolu, de 13 heures et 2 minutes, ce qui est à quelques heures de moins que nous avons vu avec le XPS 13-9343 tactile, et plusieurs heures de moins que la 9343 non-Touch (21h35). Cela dit, ce test est toujours un peu plus erratique et pas toujours aussi directement applicable aux prévisions pour un usage quotidien.

Pour cela, à la place, nous nous tournons vers notre remanié essai Wi-Fi Surf (v1.3), qui se rapproche de très près la consommation en corrélation avec l'activité typique de navigation sur le Web. Ici, le XPS 13 a réussi 7 heures, 31 minutes, ce qui est très bon, mais pas aussi bon que nos mesures précédentes pour le dernier modèle de la génération. Cependant, ces résultats peuvent venir avec des cordes attachées: lors de notre première épreuve sur le modèle tactile XPS 13 à 9343, le Wi-Fi références de la batterie plus âgé a été utilisé; notre indice de référence (v1.3) révisée est beaucoup plus éprouvante sur la longévité des batteries et est également plus précis dans le contexte de l'activité réelle mot. Comme pour le XPS 13 à 9343, le test de la batterie est toujours effectuée sur le web par défaut du système navigateur sur Windows 8.1 qui était Internet Explorer, et sur Windows 10, il est Microsoft Edge. Il est probable que la page prédictive préchargement d'Edge et d'autres caractéristiques peuvent réduire la vie de la batterie un peu par rapport aux navigateurs précédents. Pour étudier cette question, nous avons effectué un autre test de la batterie Web de surf ultérieure en utilisant Internet Explorer; les résultats étaient presque une heure de vie (8 heures, 21 minutes), qui peuvent être corrélées avec l'utilisation d'un autre navigateur.

Huit mois plus tard, Dell XPS 13 reste un concurrent de premier plan pour la couronne ultraportable, soutenue par un chipset améliorée et CPU, plus vite stockage NVMe SSD, configurations de mémoire améliorées, graphiques intégrées supérieures, sélection de port plus fort, et le fonctionnement notamment plus silencieux sur le dessus de tout. Cela ne veut pas le plus rapide Ultrabook nous avons testé; un certain nombre de prétendants modernes-allant de la Surface de Microsoft livre à l'Apple MacBook Air 13 -top ses scores de performance du système par une marge étroite. Mais il est le fait que ces scores de performance forts sont construits sur le dessus d'un ensemble fondamental déjà magistralement équilibrée des caractéristiques qui le rend si attrayant. Les gagnants dans la catégorie ultraportable grand public ne sont pas définis par la victoire absolue en quelques certaines catégories, mais, le plus souvent une forte performance équilibrée dans l'ensemble.

La grande force du Dell XPS 13 à 9350 réside dans son équilibre délicat de tout ce qui est important pour le marché ultraportable. Que l'accent est mis sur la portabilité, la performance, la polyvalence, l'ergonomie, la chaleur et le bruit, ou même la beauté pure, il n'y a tout simplement pas trop à se plaindre.

Qu'est-ce que les plaintes que nous avons identifiés sont encore plus insignifiante que ceux dans notre revue précédente: une gamme de couleurs un peu terne pour l'affichage, un entretien limité et d'extension, et une garantie de courrier en standard. La vitesse d'écriture de la SSD Samsung est aussi lent pour sa classe. Cependant, pas d'autres insuffisances explicites sont évidentes, même après nos procédures d'évaluation et de tests intensifs.Batterie Dell Vostro 3500 .

Alors, est-il le seul à posséder? Chacun des concurrents explorés dans cette revue satisfaire serait probablement presque tous les consommateurs, aussi exigeant, mais le Dell XPS 13 à 9350 reste sans doute le modèle le plus avant-gardiste et meilleur équilibre global entre la portabilité, la puissance et la valeur.

07:02 Publié dans Passions | Lien permanent | Commentaires (0)

01/11/2015

Batterie HP EliteBook 8560w Boutique

Das ThinkPad 10 2nd Gen ist Lenovos Zweiter Versuch, sich in der Mittelklasse DER Business Comprimés zu etablieren. Neben den dans schon der der vorherigen Version gelungenen Eigenschaften zeigen sich weiterhin große Probleme Leistung.
Lenovos Comprimés im 10-Zoll-Format gehen in die zweite Runde. Hierbei betitelt der Hersteller die mit Tablet PC vollwertiger-Funktionalität Neue Reihe als. Um dieses hoch angesetzte Ziel zu bewältigen, Arbeiten mit alle variantes de Windows 10 und über ein ordentlich verfügen bestücktes Datenblatt. Der genaue Blick auf die technischen Daten Verrat aber den zur Unterschied herkömmlichen Notebook-Bestückung: Im Inneren arbeitet ein Intel Prozessor der Reihe Atom und wird von einem großen 4 Go Arbeitsspeicher unterstützt. Weiterhin stehen 128 Go eines eMMC-Speichers zur Verfügung. Dans unserer Ausstattung verlangt der Hersteller einen Preis von 700 Euro. Vor etwas mehr als einem Jahr hielten wir das Vorgängermodell dans unseren Händen. Damals befanden sich ein halb afin großer 64-GB-eMMC-Speicher und ein Intel Atom-Prozessor der älteren Bay-Trail-Reihe 10 im-Zoll-Tablet. Lenovo monopolisiert nicht in der Kategorie der de Windows comprimés mit Stifteingabe. Im Gegenteil: Produkte wie das Surface 3 und Surface Pro 3 könnten dans le überzeugen de Tests unseren. Auch HP stellt mit seinem ElitePad 1000 G2 gelungenes ein son Gerat. Unsere Tests Klären werden, ob vorangegangene Probleme behoben wurden, und sich das ThinkPad 10 2nd Gen senneur innerhalb Klasse beweisen und konnte integrieren. 
Noch auf alten de Lenovos Farb- und Zeiten Materialwahl IBM. Das wird mit einem Testgerät graphite-noir-farbenden Gehäuse ummantelt. Das Tablet liegt durch sein angenehmes Gewicht von Knapp 600 g intestin in der Hand. Alle Bauteile sind und sauber miteinander verbunden weisen Keinerlei Mängel in der Verarbeitung auf. Die beiden Ecken an der nicht unteren Docking-Station abgerundet aussi flagrante wie zwecks Seite werden die beiden oberen, die rundlich designt wurden. Der umliegende Rahmen des ist rund Affiche 2 cm breit. Weitaus schmaler ist ein beispielsweise Microsoft Surface Pro 3, das je nach Kante Zwischen 15-17 mm liegt. Dans Sachen Bauhöhe hat die neue version des comprimés Lenovo abgespeckt. Wir messen eine Höhe von Knapp 9 mm, aber ein um 20 g gestiegenes Gewicht von 595 g. Insgesamt macht das Gehäuse des ThinkPad einen gelungenen und soliden Eindruck. Für Wartungsarbeiten werden allerdings keine bautechnischen Hilfen bereitgestellt. 
Neben als eher dem Grundausstattung zu bezeichnenden Schnittstellenumfang kann eine Docking Station zur Porterweiterung angeschlossen werden. Alle Schnittstellen befinden sich auf der Seite rechten und sich bei angeschlossener stören Peripherie afin lange nicht, bis zu meurent Verbindungsstücke Breit sind. Für den ThinkPad Pen ist eine spezielle Halterung vorgesehen, mourir Anbei liegt und h USB-Port angeschlossen werden kann. Leider ist die dadurch gleichzeitige Nutzung von und Port Halterung für etwaige Peripherie nicht möglich.
Abgesehen vom HDMI-Ausgang und dem USB-3.0-Port gelingen alle Kommunikationsaktionen mit dem Lenovo ThinkPad 10 drahtlos. Hierzu dient einerseits ein Broadcom BCM43567 WLAN-Modul. Dieses kommuniziert via PCIe 2.0 x1 und eine erlaubt Brutto-Durchsatzrate von 867 Mbps. Weiterhin steht ein NFC-Chip auf der Rückseite bereit. Auf Lenovos US-Webseite besteht die zu einem Option LTE-Modul (50 U $). Ob es diese Erweiterung in Deutschland und wie geben teuer diese sein wird, ist zur Zeit nicht bekannt. In einem vom Autor spezifizierten Szenario soll eine Durchsatzrate des WLAN-Moduls ermittelt werden. Über einen Speedport W 724 V routeur ist eine Netzwerkfestplatte angeschlossen. Mehrfach wird eine große 5 Go Datei kopiert. Hierbei müssen ca. 5 m und ein Stockwerk Luftlinie überwunden werden. Das ThinkPad 10 erreicht hierbei rund 29,3 Mo / s. Ein Apple iMac 21,5 (mi-2014) erzielt dans diesem test rund 33 Mo / s.

Neben der vorderen 1,2-MP-Webcam verwendet Lenovo eine 5 MP-Rückkamera auf der Rückseite. Die hintere Kamera verfügt über einen zusätzlich LED Blitz und Auto-Fokus. Hier speckt der Hersteller in der Auflösung ab. In der ersten wurden Generation die mit der Fotos Rückkamera noch mit 8 MP geschossen. Die Verschlusszeit beider Geräte ist recht Kurz. Sich die Sobald Lichtverhältnisse verschlechtern minime, können Fotos nur mit starkem Bildrauschen geschossen werden.

Zwar protzt aus dem Hause das tablette Lenovo nicht mit seinen Sicherheitsstandards, dennoch verwendet der Hersteller einen Fingerprintsensor auf der Rückseite.

Außer einigen Broschüren und der Klickvorrichtung für den beigelegten Stift wird kein Zubehör bereit gestellt. Dennoch sei angemerkt, dass einige Hersteller wie bei dem Microsoft Surface 3 keinen Stift inkludieren. Auf der Internetpräsenz von sich ein Lenovo findet hochwertigerer Lenovo Pen Pro (40 U $), ein Quickshot Cover (45 U $) und eine Docking Station (130 U $). Die accueil-Lösung Liefert zusätzlich drei USB-Schnittstellen, eine Ethernetverbindung, einen Audio-Combo-Anschluss und einen HDMI-Ausgang. Batterie HP EliteBook 8530w .

Das ist wie die Testgerät meisten anderen Comprimés nicht für die durch den Endbenutzer Öffnung bestimmt. Reparaturarbeiten sollten nur durch autorisierte Geschäftsstellen im Rahmen der Garantiebedingungen werden durchgeführt.

Die Herstellergarantie beläuft sich auf dem Kauf de 12 Monate. Eine Garantieerweiterung steht zumindest nicht bei den Konfigurationen bereit. Auch bei den von Lenovo empfohlenen Produkten finden wir keine für das Testgerät zugeschnittenen Garantien. Dennoch können Standardgarantien auf Anfrage beim Hersteller erworben werden.

Wie für ein üblich erfolgt Tablet mourir Zeige- und Tasteneingabe mittels eines kapazitiven Affiche. Die Eingaben funktionieren meist tadellos und werden stets erkannt. Leider macht sich un dieser Stelle bereits der schwache Atom Prozessor bemerkbar. Schon kleinere Anwendungen sorgen dafür, dass Eingaben verzögern oder ins Stocken geraten. Im normalen Betrieb überwiegen glücklicherweise mourir flüssigen Abläufe. Als weiteres Eingabemedium dient der beigelegte ThinkPad Pen. Der druckempfindliche Stift liegt in der intestin main de problemlos und sich für Schreibarbeiten eignet. Im Vergleich zu einem Surface Pro 3 wirkt die Spitze des ThinkPad Stylos schwammiger und weniger präzise. Option Als bietet Lenovo ThinkPad den oben genannten Pen Pro un.

Neben der Touch-Tastatur können categories Eingabegeräte mittels Bluetooth USB oder angeschlossen la werden de Windows. Es bleibt abzuwarten, ob der Hersteller auch eine Tastatur für den Docking Port präsentiert. Produktbilder sind schon auf der US-Seite verfügbar.
Unserem 10 Zoll großen Testgerät ein mit 1.920 x 1.200 pixels de Der Hersteller auflösendes IPS-Panel. Das Spiegelnde affichage verfügt über eine ordentliche mittlere Helligkeit von 337 cd / m² und eine Erfreuliche Ausleuchtung von 94%. Noch Heller sind das Vergleichsgeräte wie Surface 3 (380 cd / m²) und das Dell Venue 11 (398 cd / m²). Das Konstrastverhältnis des ThinkPad Comprimés liegt bei 802: 1. Das 11-Zoll-aus dem Hause tablette Dell punktet hier ebenfalls mit erstaunlichen 1.121: 1. Leichtes Screenbleeding ist und un unteren der Seite RECHTEN wahrzunehmen.

Der Schwarzwert von 0,43 cd / m² reicht aus, um einen relativ Satten Schwarzton zu erzeugen. Im Vergleich zu der Gesamtheit der Convertibles dieser Taille liegt das ThinkPad im besseren Mittelfeld. Das HP ElitePad erzeugt beispielsweise eine deutlich bessere Schwarzwiedergabe (0,32 cd / m²). Insgesamt wirkt mourir Farbwiedergabe ordentlich. Bei den Graustufen ist ein leichter Grünstich erkennbar. Nach einer Kalibrierung verschwindet dieser jedoch gänzlich. In der CalMAN Analyse wollen wir die Abweichung der Farben und Graustufen Feststellen. Vor der Kalibrierung liegt die DeltaE-Abweichung der Farben bei 5,86 und der Graustufen bei 5,63. Diese sind bei einem Werte IPS-Panel eher als mittelmäßig anzusehen. Dans Folge der Kalibrierung sinkt mourir Abweichung ColorChecker im leicht auf 3,75 unter der Niveaux de gris auf 1,01. Die meisten der genannten Kontrahenten bewegen sich unterhalb dieser Werte. Besonders das Surface 3 sticht hier mit guten erstaunlich Abweichungen hervor. Die Farbraumabdeckung liegt im AdobeRGB-Raum und bei 45,7% im Raum sRGB-bei 70,1%. 
Für den permanenten Außeneinsatz ist das nicht prädestiniert Spiegelnde affichage. Bei Outdoor-Ausflügen sollte der sich auf utilisateur schattige Plätze beschränken, um das zu nutzen problemlos ThinkPad können. Selbst das kann die helle affichage störenden Lichtquellen nicht kompensieren. 
Lenovo verwendet dans unserem blickwinkelstabiles ein Test-Convertible IPS-Panel. Dies ermöglicht einen beinahe uneingeschränkten Betrachtungswinkel. Selbst de la können Texte noch problemlos erkannt werden. 
Das Herz des comprimés bildet ein Intel Atom Z8700 x7. Dieser entstammt der Cherry-Trail-Architektur und mit seinen soll vier Kernen Genügend Leistung hervorrufen. Als SoC (System-on-a-Chip) wird der Grafikchip mit eingebaut. Zur Unterstützung dient ein großer 4GB, im double canal arbeitender Arbeitsspeicher. Das Einsatzszenario beschränkt sich auf Alltagsanwendungen wie das Surfen und im Internet einfache Bureau-Arbeiten. Kraftreserven sind schon auf Grund allein der anspruchsvollen Auflösung nicht vorhanden. Der LatencyMon zeigt schon nach einiger Zeit einige Defizite bei der Handhabung von Real-Time-Audio auf. 
Das Einsatzgebiet des verwendeten Atom Prozessors ist der überwiegend Tablet- bzw. Convertible-Bereich. Die vier Kerne rechnen hierbei mit einer Taktrate von 1,6-2,4 GHz. Für den Einsatz mobilen ist besonders die extrem geringe Leistungsaufnahme von Vorteil (2 Watt SDP - höchstwahrscheinlich unter 4 W TDP). Der Intel Atom Z8700 x7 als dorés direkter Nachfolger des Atom Z3795, wobei der Leistungszuwachs eher als Gering anzusehen ist. Im Cinebench R15 und wir eine R11.5 erkennen äußerst defizitäre Leistung der verwendeten CPU-Einheit. Besonders deutlich wird der Vergleich zu Mircosofts Surface 3. Obwohl beide Kandidaten den gleichen Prozessor verwenden, schneidet unser im Testkandidat Multi-Core-test des Cinebenchs R11.5 bis zu 60% schlechter ab. Während des Essais arbeitet mourir Anfangs Recheneinheit mit 2,4 GHz und bis zur Mitte fällt der Testlaufzeit kontinuierlich ab, nur noch bis mit 430 MHz getestet wird. In der letzten Hälfte des Tests Rafft sich die CPU-Frequenz auf und verharrt beinahe auf einer Frequenz von 1 GHz. Das Surface 3 konnte dans l'essai unserem einen höheren Takt von bis zu 2,3 ​​GHz aufweisen. Die Konsequenz: Im Cinebench R11.5 das schneidet ThinkPad 50% schlechter ab als Vorgängermodelle mit einem Intel Atom Z3735D. Der Ursprung könnten unterdimensionierte caloducs oder Firmware- / BIOS-Probleme sein. Microsoft Surface chapeau im 3 gezeigt, dass eine und nicht leistungseinschränkende bessere Lösung existiert.

Die Tests ausgewählten SCHNEIDEN nahezu äquivalent im mobilen Akkueinsatz ab. Um categories Vergleiche und Détails zu den eingesetzten Prozessoren zu erhalten, sei un unseren Technik-Bereich verwiesen.
Solange sich auf eine der Betrieb einzige Anwendung beschränkt, ist die zufriedenstellend Arbeitsgeschwindigkeit. Schreibarbeiten mit dem beigelegten Stift und ohne gelingen flüssig categories Probleme. Sobald der Mehrprogrammbetrieb système erfolgt oder das schon einige Zeit ist im Betrieb, müssen wir immer mehr und mit Verzögerungen stockenden Bewegungen Kämpfen. Dieses subjektive Empfinden bestätigt sommes der System-Benchmark PCMark. Das ähnlich ausgerüstete Surface 3 erzielt im PCMark 7 beinahe 70% mehr Leistung. Besonders das mit Intel Core M-Prozessor versehende Dell Lässt alle anderen Kontrahenten im Schatten stehen. Interessant hingegen ist, dass unser Testkandidat Trotz der vorhin festgestellten Taktprobleme einen besseren Note als das HP ElitePad 1,000 im Bereich des Creative-PCMark 8 erzielt. 
Der Speicherbedarf wird durch eine Seitens Lenovo SanDisk SEM128GB gedeckt. Der eMMC-Speicher verfügt 128 Go und eine besitzt laut CrystalDiskMark magere séquentielle Schreibgeschwindigkeit von 26 Mo / s über eine von Kapazität. Die Lesegeschwindigkeit liegt bei rund 90 Mo / s. Auffällig ist hierbei, dass die kleinere 64-GB-Version (SanDisk SEM64G) deutlich Schneller als der ist hier verbaute Speicher. Andere Benchmarks wie HD Tune oder ASSD könnten leider nicht ausgeführt wurden, da sie zum Absturz führten. Um zu erhalten schnellere Transferraten, muss schon auf die SSD-Fraktion zurückgegriffen werden. Beispielsweise Verbaut Dell im Venue Pro 11 ein M.2-SSD-Speicher, der Werte Immens bessere liefert. Weitere Details zu den verschiedenen Festplattentypen können unserem gesonderten Artikel entnommen werden.
Die integrierte Intel HD Graphics (Trail cerise) ist für die grafische Darstellung dans unserem Testgerät zuständig. Als der Nachfolger Bay-Trail-Version soll Sie eine gegenüber ihrem Vorgänger beinahe doppelt afin Hohe Leistung hervorbringen. Der Obwohl Kerntakt mit bis zu 600 MHz etwas geringer als der Turbo-Boost der Bay-Trail-Einheit ist, besitzt mourir Prozessor-Grafikkarte nonne 16 Pipelines anstelle von vier lediglich. Im 3DMark 11 wird dieser Vorteil deutlich. Von einer der Verdopplung Leistung ist bei dem zumindest ThinkPad 10 nicht die Rede. Das Surface 3 verfügt ebenfalls über die gleiche iGPU und schneidet besser als 50% unser Convertible ab. Hier können wir den Leistungszuwachs um weit über 100% bestätigen. Während des Akkubetriebes das erreicht Testgerät mit Punkten 386 eine Ähnliche Punktzahl wie im Netzbetrieb, weshalb im Einsatz mobilen ohne Leistungseinbußen gearbeitet wird. Um categories Benchmarks und zu anderen Vergleiche Convertibles und zu Grafikeinheiten ziehen, ist ein Blick in unsere Benchmark-Tabelle empfehlenswert. 
Für einen wahren Gaming-Genuss sind das kleine und die affichage magere Leistung ein Dorn im Auge. Wer sich der allerdings Spielewelt nicht entziehen möchte, sollte die auf Auswahl ältere Klassiker beschränken. Mit filière einzig verbleibende Möglichkeit dem dank ist verfügbaren H.265-Codecs das von Streamen neueren Spielen. 
Das Lenovo ThinkPad 10 verfügt über eine lüfterlose Kühlungsstrategie. Aus diesem Grund gibt das keinen 10-Zoll-Convertible Mucks von sich.
Da das Testgerät schon im teilweise Mehrprogramm-Betrieb überfordert ist, Fins es sich auf spürbar. Unter Lastbedingungen werden von bis zu Temperaturen 55 ° C erreicht. Dieser Hotspot liegt im Bereich rechten auf der Rückseite. Genau dans diesem Segment umfasst der usager eigentlich das Gerät mit seinen Händen. Sölch Hohe Werte werden nicht Zwar im Normalbetrieb erreicht, dennoch können leistungsfordernde Anwendungen ähnlich Hohe provozieren Werte. Batterie HP EliteBook 8560w .

In einem Stresstest wollen wir uns die im Kerntemperaturen Inneren anschauen. Zunächst führen wir diesen Auslastungszustand mittels Prime95 und durch FurMark. Schon nach kurzer Zeit muss die CPU throtteln thermique, da Temperaturen von 89 ° C erreicht werden. Nach einer Stunde über Laufzeit rechnet der Prozessor nur noch mit 220 MHz. Obwohl mourir minimum de Taktfrequenzen auf gefallen ist, kann nach der Beendigung Stresstest-Programme zumindest im 3DMark11 meurent gleiche Punktzahl wie unter einem Kaltstart erzielt werden. Als zweite Lastsituation verwenden wir nur Prime95. Die CPU-seulement-Belastung erzeugt Anfangs ein ähnliches Taktdiagramm. Die zunächst ab de CPU-Frequenz auf 480 MHz, schwankt jedoch dann zwischen 460 MHz und 1,1 GHz. 
Die beiden Stereolautsprecher befinden sich auf der Rückseite in der linken und RECHTEN Ecke. Die Soundwiedergabe ist recht höhenlastig. Sprachausgaben werden klar und verständlich wiedergegeben. Das Anwendungsgebiet der integrierten Lautsprecher sollte sich auf und kleine Systemsounds Youtube Sessions beschränken. Um einen bassreichen und Klang ausgewogenen zu erzeugen, sollten externe USB Geräte über den oder Klinkenanschluss genutzt werden.

Das Schmale Windows Tablet wird mit Komponenten ausschließlich versehen. Im liegt die Idle Leistungsaufnahme zwischen 2,4 W und 6 W. Das sind zwar bis zu mehr als 2 W Modelle der Bay-Trail-Architektur, aber noch 2 W weniger als das Microsoft Surface 3. Die Spitze des Stromverbrauchs ermitteln wir mit 14 , mit bis zu 12,3 W sparsamer es 7 W. Trotz der Mehrleistung des surfaces ist. Nur das deutlich potentere Dell Venue Pro 11 verlangt noch mehr knapp 4 W. Ausgeschaltet liegt der Verbrauch genau dort, wo homme NHI erwarten sollte: 0 W. bei im Standby messen wir magere 0,2 W. 
Lenovo spendiert dem 10-Zoll-Tablet einen Zwei-Zellen-Akku mit einer Kapazität von 32 Wh. Das heißt, dass sich die zum Vorgängermodell Kapazität des ThinkPad um eine Wattstunde verringert chapeau. Erreichen Laut Herstellerangabe soll unser Testgerät eine von bis zu Laufzeit 10 Stunden. Da die Akkulaufzeit je nach Anwedungsszenario schwankt Stark, betrachten wir einige Beispiele.

Zunächst wollen wir die zu maximale erreichende Akkulaufzeit ermitteln. Hierzu schalten wir alle Kommunikationsmodule aus und auf das Verdunkeln d'affichage minimum de. Der lecture des tests des BatteryEaters la dafür de, dass das Testgerät nach 14 h 26 min und den Batteriebetrieb beendet. Die erste Version dieser Tablet-Reihe erreichte rund 40 min weniger. Das HP ElitePad 1,000 G2 verpasst mit 14 h 6 min und die knapp Dauer unseres Testgerätes.

Der relevanteste soll das Test Surfen im Internet unter einer mittleren de Helligkeit von 150 cd / m² simulieren. In diesem Lauf schaltet sich das 7 h 20 min und ab Testgerät.

Noch de zuletzt stellen die zu minimale erwartende Akkulaufzeit fest. Wir ziehen nochmal das Programm BatteryEater beiseite und bei starten maximaler Helligkeit den test classique. Der dauert Test beinahe 5 h, bis das Gerät dans le wird die Knie. Keines der Vergleichsgeräte erreicht afin gute Werte. Das schaltet Surface sogar schon etwas nach unter 3 Stunden ab.
Das ist ThinkPad 2nd Gen Lenovos Zweiter Versuch, sich in den Windows Tablet-Markt mittleren de DER Business-Klasse zu etablieren. Mit unserem Beispielmodell für 700 Euro erhalten wir ein Recht ordentlich gefülltes Datenblatt, Welches Leider dans einigen Punkten seine Versprechen nicht halten konnte. Zumindest bei der Verarbeitung und den optischen Feinheiten Liefert der Hersteller ein sehr solides Produkt ab. Der eingesetzte tactile stets de erfüllt seine Aufgaben, und der kann auch inkludierte Stift für längere Texte genutzt werden. Auch die sind ein Gnadenlos Displayeigenschaften gutes Mittelmaß. Ebenfalls im Betrieb mobilen zeigt sich das ThinkPad ausdauerfreundlich und kann sogar einen Arbeitstag überstehen. Als größten Problembereich hat sich das Thema der Leistung herausgestellt. Leistungsreserven sind kaum vorhanden, und schon ein Mehrprogrammbetrieb bereitet dem Lenovo ThinkPad 10 2nd Gen Probleme. Die Ursache scheint an der passiven Kühlungsstrategie zu liegen. Das kleine Tablet Fins sich in einem einzelnen hauptsächlich lokalen Segment auf.

Der vorhandene Leistungsdefizit bleibt dans Dorn im Auge de Lenovos neuer Tablet-Reihe. Es bleibt abzuwarten, ob Lenovo Dieses Hindernis in der nächsten Version überwinden kann. Als Schreibknecht für die Uni oder als zweiter Begleiter neben einem Notebook ist das Testgerät zu empfehlen. Als Notebook-Ersatz noch nicht aus reicht. Batterie HP EliteBook 8730w .

Es ist empfehlenswert sicherlich, einen Blick auf die genannten Kontrahenten zu werfen. Besonders das im Preis Äquivalente Microsoft Surface 3 konnte dans vielerlei Punkten bessere Ergebnisse erzielen.

02:35 Publié dans Passions | Lien permanent | Commentaires (0)

16/10/2015

Ordinateur Portable Batterie Dell Precision M6400

Même s'ils se destinent aux professionnels, les ordinateurs portables de la série Portege sont accessibles au grand public. Parmi eux, le Z20t se positionne clairement face à la Surface Pro de Microsoft. On retrouve donc sur cet hybride particulièrement fin et léger un écran mat de 12,5", un processeur Intel de dernière génération, un SSD et un stylet. La Suface Pro a cependant mis la barre très haut lors de son test et a de sérieux arguments à faire valoir. Toshiba saura-t-il relever le défi ?
Le Portege Z20t est conçu pour un public professionnel et opte donc pour un design sobre, entièrement noir, simplement rehaussé par une charnière grise. Les matériaux sont de très bonne qualité, dont une bonne partie d'aluminium. Lorsque l'écran est fixé à la tablette, rien n'indique que le portable est un hybride. D'un point de vue purement stylistique, l'hybride de Microsoft nous avait plus séduits avec son châssis gris métallisé et la qualité de son alliage en magnésium.
Pour passer en mode tablette, il suffit de tirer un petit loquet qui libère des mâchoires qui retiennent l'écran au socle. La manipulation est aisée et ce système de charnière nous semble particulièrement solide et à l'épreuve du temps ; un bon point pour ce type de machine.
Le clavier est un excellent modèle. Les touches sont de bonne taille et la frappe offre un rebond souple et précis, avec une bonne résistance. Petit plus lorsque l'on ouvre le portable, la charnière se déplace sous le clavier soulevant l'arrière du clavier qui se trouve ainsi légèrement incliné pour un meilleur confort de frappe. Le touchpad est également très bon, même si sa surface de glisse est un peu petite du fait de la taille du châssis. Il offre un confort d'utilisation très appréciable. L'écran tactile s'en sort aussi convenablement, mais il s'efface complètement devant l'agrément du touchpad. Batterie Dell Precision M4500 .
Toshiba intègre un stylet judicieusement rangé dans un emplacement de la tranche inférieure. Malheureusement, ce dernier ne tient absolument pas la comparaison avec celui de la Surface Pro 3, beaucoup mieux construit et plus ergonomique. Le stylet proposé par Toshiba est bien trop petit et léger pour être agréable en main, tandis que sa précision et ses interactions avec la tablette sont réduites au strict minimum.
Notre modèle de test a bien supporté notre stress-test en atteignant que 46,4°C. Un résultat certes plus élevé que celui des Asus UX305 ou MacBook 12", mais qui reste honorable pour une machine dénuée de ventilateur. Ce dernier point rend cet hybride complètement silencieux.
Toshiba a doté le Z20t d'une dalle Full HD (1920 x 1080) IPS mate. Elle affiche une luminosité maximale de 265 cd/m² et un taux de contraste de 700:1. De bonnes valeurs qui autorisent une bonne lisibilité, notamment grâce au revêtement mat, même si l'on reste loin des meilleures dalles du marché.
Un faible qualité en partie due au mauvais calibrage des couleurs : le delta E — écart entre les couleurs idéales et les couleurs mesurées — s'établit à 8 alors qu'un écran est considéré comme parfaitement fidèle en dessous de 3. La température des couleurs, acceptable, s'établit à 5978 K pour une norme à 6500 K. Le gamma mesuré à 2,7, synonyme de blanc brûlé et de noir bouché, enfonce le clou de la médiocrité.

Un afficheur médiocre donc, qui déçoit particulièrement sur une machine à destination des professionnels. Il ne tient pas du toute la route face à l'excellente qualité de la dalle d'une Surface Pro 3. Batterie Dell Precision M6400 .
La configuration reçue en test comprend un processeur Intel Core M5Y31, 8 Go de mémoire, un chipset intégré Intel HD Graphics 5300, un SSD de 256 Go. Contrairement au reste du test, qui est valable pour tous les Toshiba Z20t, seule la déclinaison ici testée est concernée par nos commentaires sur les performances.
Ce processeur Intel Core M 5Y10 ultra-basse consommation fonctionne à des fréquences relativement faibles (0,9 GHz de base et 2,4 GHz en Turbo). Il profite en contrepartie de l'hyperthreading, ce qui lui offre quatre cœurs logiques. Son gros point fort réside dans son enveloppe thermique, qui ne dépasse pas 4,5 W et permet de se passer de ventilateur. Les performances s'en ressentent et la puissance de ce portable dépasse celle de configurations équipées de l'ancienne génération des processeurs mobiles d'Intel à très basse consommation, mais aussi des modèles équipés d'un Intel Core i3-4010U.
En pratique, on note tout de suite la vélocité et la réactivité du Z20t. Il démarre en 6 secondes, s'éteint en 8 s, les programmes se lancent vite, le travail sur les fichiers est rapide. Les programmes se lancent immédiatement et le travail sur les fichiers est rapide. Il convient parfaitement pour un usage relativement simple (bureautique, surf Internet, un peu de retouche photo, encodage vidéo léger...), mais n'est pas apte à faire tourner régulièrement des logiciels gourmands.
La partie graphique repose sur le chipset intégré du processeur, un Intel HD Graphics 5300. Ce dernier se montre plus performant que celui des chipsets qui équipent les anciennes générations de processeurs de type Y et s'approche du HD 4400 qui accompagne le i3-4010U.
En pratique, cela reste insuffisant pour jouer à des titres récents, mais ce n'est absolument pas la fonction de cet hybride. La lecture de fichiers vidéo ne pose aucun problème. Notre modèle de test a su lire tous les fichiers vidéo que nous lui avons soumis (MKV, AVI, AVCHD, MPEG-1, MPEG-2, MP4, XviD et WMV). 
Le Portege Z20t est un hybride pensé pour la mobilité. Il est donc à la fois compact (309 x 215,2 x 21 mm) et particulièrement léger (1,51 kg). Notre test (visionnage d'une série sur Netflix, écran à 200 cd/m², casque branché, rétroéclairage désactivé) a révélé une autonomie de 10h05 ; un excellent résultat qui le place devant l'UX 305 (doté d'une configuration très proche), mais encore loin du MacBook Air 2015.
La connectique est très complète pour une machine de ce type (2 x USB 3.0, un port HDMI, un port VGA, un port Ethernet pour la partie clavier et une prise Jack combo casque/micro, un lecteur de carte SD et microSD, un mini-HDMI et un micro-USB pour la partie tablette).

La connectivité sans fil répond aux normes Wi-Fi 802.11 a/b/g/n et Bluetooth 4.0. La force du signal Wi-Fi est relativement stable, avec -44 dBm de 5 m à 10 m de distance, puis chute à -51 dBm à 20 m.
La sortie casque offre une puissance correcte, sans souffrir d'une trop forte distorsion. La spatialisation est pour sa part bien restituée.
Les haut-parleurs ne sont pas particulièrement mauvais. Leur utilisation est à limiter aux conversations et à de l'écoute musicale ponctuelle à cause du manque de basses et de médiums. La puissance de sortie est malgré tout honnête. Batterie Dell Precision M6300 .

18:37 Publié dans Passions | Lien permanent | Commentaires (0)