Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

25/10/2015

Batterie Asus N61Vg Achat en ligne

Si vous voulez vraiment un Windows Mobile 10 2-en-1, il est difficile de battre le Asus Transformer flip book TP200SA.
Asus a une réputation bien méritée ou comprimés prestation et les ordinateurs portables de haute valeur. La société qui a popularisé le netbook a prouvé avec le Nexus 7 200 $, 300 $ Transformer Book T100, et, plus récemment, les 300 $ Asus Zenpad S 8.0.

Cette réputation présage certainement de bonnes choses en ce qui concerne le transformateur flip book TP200SA, un Intel Celeron-alimenté 2-en-1 de Windows 10. Nous courir attendons à livrer plus de son prix de 350 $.
Soyons poli et disent Asus emprunté la conception de Yoga de Lenovo pour le Flip. Le dispositif Asus arbore une charnière 360 ​​degrés centrée sur l'écran, permettant à tous les mêmes modes popularisés par le Yoga, avec la tablette et le mode ordinateur portable étant le plus important.

Le Flip Transformer Book mesure 11,6 x 7,93 x 0,73 pouces (L x P x H), et pèse 2.65 livres, l'atterrissage et au sein de la classe mobile. Le couvercle de l'écran a une finition métallique résistant aux rayures qui suggère un dispositif de qualité supérieure, tout comme la charnière de 360 ​​degrés. Il durera probablement au-delà de la durée de vie de l'appareil, et fournit la bonne quantité de la résistance et de la stabilité. Le couvercle, le panneau inférieur et le clavier donnent tous avec un peu plus de rebond que nous aimons voir dans un ordinateur portable ou une tablette, mais pas assez pour nous alarme.
L'Asus Transformer flip book TP200SA a une dalle IPS de 11,6 pouces avec une résolution de 1366 x 768. Il dispose d'une commune 16: 9 ratio d'aspect et relativement faible compte 135 pixels par pouce. Les couleurs sont appropriées et dignes, et Asus emballe dans une application pour différents paramètres de couleur. Lorsque maximisé, l'appareil frappe luminosité moyenne, mais il est encore approprié pour une utilisation en extérieur grâce à ce que Asus appelle son «TruVivid collage direct." Fondamentalement, le verre d'affichage lié de telle manière à réduire l'éblouissement, même si elle est aussi brillant et réfléchissant plus d'autres comprimés.

Saisie tactile est pas aussi précis ou réactive que nous le souhaiterions pour un 2-en-1. Il ya un décalage frustrant avec Fenêtre 10 navigation simple, et nous avons surtout eu des problèmes pour faire robinets d'enregistrer, si la fermeture d'une application ou d'essayer de frapper une case à cocher. Nous avons eu des problèmes similaires avec d'autres fenêtres 10 matériel, même la surface 3 et Pro 3, donc il est probable que d'un problème de logiciel. Espérons que Microsoft et Asus traitent plus tôt plutôt que plus tard.

Haut-parleurs portables décents sont une rareté, donc nous ne savions pas trop déçu que le transformateur flip book orateurs ont deux problèmes majeurs. Tout d'abord, leur placement sur le bord avant du panneau de fond est moche. Ils sonnera jamais directement à l'utilisateur dans l'un des différents modes de la bascule, et si vous utilisez le Flip littéralement comme un ordinateur portable et placez-le sur vos genoux, le son est complètement étouffé. Batterie Asus X75V .

Deuxièmement, et plus limitatif, les haut-parleurs sont tout simplement pas assez fort. Nous pouvons dire sur la qualité sonore parce que nous ne pouvons pas entendre assez bien. Maxed, ils sont juste assez fort pour un usage personnel dans une pièce calme. Mais tout bruit de fond ou agitation feront tout dialogue de flux difficile à discerner.

L'Asus Transformer flip book TP200SA dispose USB Type C 3.1, pleine grandeur USB 3.0 et ports microHDMI sur un côté, à côté d'un slot pour carte microSD, bouton d'alimentation, bascule du volume, et l'entrée de charge exclusive. Les autres maisons secondaires d'une prise audio 3,5 mm et pleine grandeur USB 2.0.

Ceci est une bonne sélection de ports, et nous sommes particulièrement heureux de voir USB C aux côtés des entrées âgées plus omniprésents. Si nous avions à pinailler, l'entrée de charge exclusive est un peu gênant, même si elle est petite et réversible. Aller avec microUSB aurait mieux servi les utilisateurs.
Le Flip supporte 802.11ac Wi-Fi et Bluetooth 4.1, comme tout dispositif non-budget doit. Aucune plainte ici, ont tous deux travaillé comme prévu.
Le QWERTY 82 touches chiclet possède des touches de style qui sont bien espacées, mais sont un peu trop à notre goût smushy. Ils manquent de clic satisfaisant qui devrait accompagner toute appuyez sur la touche, et il en résulte quelques frappes manquées. Le clavier est un peu mieux que ceux trouvés sur les dispositifs budgétaires Windows, mais qui est éloge faible.

La rangée supérieure de touches de fonction servent double devoir, avec divers contrôles Windows, comme le volume et la luminosité de l'écran, inclus. Cette situation est commune à la plupart des ordinateurs portables. Ce qui est rare ici est que la touche de fonction est activée par défaut, et les utilisateurs doivent appuyer sur la touche en combo avec "fn" pour les contrôles Windows. Il devrait être l'inverse, que les utilisateurs voudront probablement un accès rapide en mode avion et plus muette que ce qu'ils font F2 (renommer un dossier en surbrillance) et F10 (permet la navigation au clavier dans l'application ouverte).

Nous avons peu de se plaindre avec le trackpad seule pièce. Il est est grande et sensible. Le Flip Transformer Book est également très bon à la désactivation du clavier et le trackpad en mode tablette, et les rallumer à nouveau une fois que l'écran est ouvert plus de 180 degrés.
L'Asus Transformer flip book TP200SA dispose d'un processeur Intel Celeron N3050 quad-core cadencé à 1,6 GHz, qui Intel a lancé plus tôt cette année. Il dispose de 2,16 GHz de fréquence de fraises, et prend en charge jusqu'à deux fils, avec des graphismes HD Intel.
Il est pas un processeur puissant, mais il est bien en ligne avec d'autres de Windows 10 appareils construits pour la mobilité, où la vie de la batterie est la clé et garder la chaleur et le bruit vers le bas une priorité. Son 4 Go de RAM est plus que les 2 Go trouvé sur trop d'appareils dans cette classe (y compris la surface 3), qui est grand parce que 2 Go ne suffit pas.

Lors de l'utilisation au jour le jour, il gère de Windows 10 informatiques et de la productivité des tâches très bien, ainsi que de base, y compris le streaming multimédia et Office. La RAM accrue se fait sentir quand il vient à le multitâche et les onglets du navigateur ouvertes, et la machine reste remarquablement calme. Nous nous sommes sentis à peine toute la chaleur, même lorsque l'analyse comparative. Il suffit de garder à l'esprit cette machine n'a pas été conçu pour modifier une bibliothèque d'images en une seule fois dans Photoshop ou gérer 4K montage vidéo, et vous ne serez pas déçu. Batterie Asus K93SV .

Nous ne connaissons quelques problèmes avec le gel ainsi que d'une poignée de bugs tout en testant, cependant. Mais comme les problèmes de contact, nous blâmer de Windows 10. Le système d'exploitation mis à jour a encore quelques petits défauts à aplanir, et nous avons connu des bugs similaires sur un matériel plus puissant et plus coûteux.

Notre unité de contrôle livré avec une capacité de stockage 64 Go, dont 31FR est disponible hors de la boîte. Il ya une certaine bloatware sur cette machine, y compris les deux WebStorage et Dropbox offres Asus, en plus de hub Asus Jeux, TripAdvisor, iHeartRadio, Gameloft, et McAfee LiveSafe. Ceci est gênant, comme le sont les rappels persistants McAfee et popups de services cloud. Frotter tout cela est assez facile dans Windows 10, mais nous ne devrions pas être dérangé.
Les indices de référence présentent un tableau bizarre. Sur le papier et dans la pratique, le Flip est une machine plus rapide, même si certains résultats montrent le contraire. Nous devinons que la combinaison de nouveaux internes (le logiciel de référence n'a pas pu identifier le processeur) et encore nouvel OS sali avec un peu les choses.
Asus affirme le Flip Transformer livre a une batterie 38 polymère WHRS, et il fait un excellent travail délivrer une puissance toute la journée.

Pour tester vie de la batterie, nous avons utilisé le benchmark PowerMark en mode équilibré. Le test consiste en une combinaison de navigation automatisé Web, traitement de texte, les jeux et les charges de travail de lecture vidéo. Le test est beaucoup plus ardu que décontracté navigation sur le Web, la mesure de la machine dans une litanie de scénarios pour mieux simuler une variété de utilise la vraie vie.

Lors de nos tests, l'Asus Transformer flip book TP200 SA a duré 7 heures et 9 minutes. Seul le plus petit Lenovo Yoga Tablet 2 AnyPen battu dans cette classe, et le Flip a dépassé la Microsoft Surface 3 de plus de 90 minutes.
L'Asus Transformer flip book TP200SA est un bon appareil. Il est bien conçu, a une fiche de respectable, et une autonomie de batterie phénoménale. L'affichage est aussi correct pour sa catégorie, et la conception 2-en-1 révèle utile pour ceux qui recherchent un PC secondaire ou mobile. Nous ne nous soucions pas beaucoup pour le clavier et les fenêtres 10 bugs sont fastidieux, mais aucune de ces sommes disjoncteurs deal. Nous nous attendons futures mises à jour Microsoft pour résoudre les bugs.

Comme d'écrire ces lignes, le Flip coûte 350 $ chez Asus. Autres Windows 10 2-en-1s à ce prix ont 2 Go de RAM ou 32 Go de mémoire, ce qui donne cet appareil Asus un bien meilleur rapport prix-performance.

Cela seul devrait peser lourdement en faveur de toute décision d'achat, mais garder à l'esprit les limites de l'appareil avant de régler. Ceux qui sont simplement à la recherche d'un PC ou un dispositif secondaire Voyage pourrait envisager un produit mobile de Windows qui est légèrement moins puissant, mais beaucoup moins cher, comme le Lenovo S1E, qui est disponible pour aussi peu que 180 $. Il est pas une nappe 2-en-1, mais il obtiendra la plupart des emplois tout aussi bien.

Si un ordinateur portable barebone ne provoque pas de vous autant que le transformateur flip book TP200SA, alors heureux de savoir ce dispositif ne trahit pas la réputation Asus pour le matériel de qualité à un prix raisonnable. Batterie Asus N61Vg .

07:15 Publié dans Rédaction | Lien permanent | Commentaires (0)

16/10/2015

Ordinateur Portable Batterie Dell Precision M6400

Même s'ils se destinent aux professionnels, les ordinateurs portables de la série Portege sont accessibles au grand public. Parmi eux, le Z20t se positionne clairement face à la Surface Pro de Microsoft. On retrouve donc sur cet hybride particulièrement fin et léger un écran mat de 12,5", un processeur Intel de dernière génération, un SSD et un stylet. La Suface Pro a cependant mis la barre très haut lors de son test et a de sérieux arguments à faire valoir. Toshiba saura-t-il relever le défi ?
Le Portege Z20t est conçu pour un public professionnel et opte donc pour un design sobre, entièrement noir, simplement rehaussé par une charnière grise. Les matériaux sont de très bonne qualité, dont une bonne partie d'aluminium. Lorsque l'écran est fixé à la tablette, rien n'indique que le portable est un hybride. D'un point de vue purement stylistique, l'hybride de Microsoft nous avait plus séduits avec son châssis gris métallisé et la qualité de son alliage en magnésium.
Pour passer en mode tablette, il suffit de tirer un petit loquet qui libère des mâchoires qui retiennent l'écran au socle. La manipulation est aisée et ce système de charnière nous semble particulièrement solide et à l'épreuve du temps ; un bon point pour ce type de machine.
Le clavier est un excellent modèle. Les touches sont de bonne taille et la frappe offre un rebond souple et précis, avec une bonne résistance. Petit plus lorsque l'on ouvre le portable, la charnière se déplace sous le clavier soulevant l'arrière du clavier qui se trouve ainsi légèrement incliné pour un meilleur confort de frappe. Le touchpad est également très bon, même si sa surface de glisse est un peu petite du fait de la taille du châssis. Il offre un confort d'utilisation très appréciable. L'écran tactile s'en sort aussi convenablement, mais il s'efface complètement devant l'agrément du touchpad. Batterie Dell Precision M4500 .
Toshiba intègre un stylet judicieusement rangé dans un emplacement de la tranche inférieure. Malheureusement, ce dernier ne tient absolument pas la comparaison avec celui de la Surface Pro 3, beaucoup mieux construit et plus ergonomique. Le stylet proposé par Toshiba est bien trop petit et léger pour être agréable en main, tandis que sa précision et ses interactions avec la tablette sont réduites au strict minimum.
Notre modèle de test a bien supporté notre stress-test en atteignant que 46,4°C. Un résultat certes plus élevé que celui des Asus UX305 ou MacBook 12", mais qui reste honorable pour une machine dénuée de ventilateur. Ce dernier point rend cet hybride complètement silencieux.
Toshiba a doté le Z20t d'une dalle Full HD (1920 x 1080) IPS mate. Elle affiche une luminosité maximale de 265 cd/m² et un taux de contraste de 700:1. De bonnes valeurs qui autorisent une bonne lisibilité, notamment grâce au revêtement mat, même si l'on reste loin des meilleures dalles du marché.
Un faible qualité en partie due au mauvais calibrage des couleurs : le delta E — écart entre les couleurs idéales et les couleurs mesurées — s'établit à 8 alors qu'un écran est considéré comme parfaitement fidèle en dessous de 3. La température des couleurs, acceptable, s'établit à 5978 K pour une norme à 6500 K. Le gamma mesuré à 2,7, synonyme de blanc brûlé et de noir bouché, enfonce le clou de la médiocrité.

Un afficheur médiocre donc, qui déçoit particulièrement sur une machine à destination des professionnels. Il ne tient pas du toute la route face à l'excellente qualité de la dalle d'une Surface Pro 3. Batterie Dell Precision M6400 .
La configuration reçue en test comprend un processeur Intel Core M5Y31, 8 Go de mémoire, un chipset intégré Intel HD Graphics 5300, un SSD de 256 Go. Contrairement au reste du test, qui est valable pour tous les Toshiba Z20t, seule la déclinaison ici testée est concernée par nos commentaires sur les performances.
Ce processeur Intel Core M 5Y10 ultra-basse consommation fonctionne à des fréquences relativement faibles (0,9 GHz de base et 2,4 GHz en Turbo). Il profite en contrepartie de l'hyperthreading, ce qui lui offre quatre cœurs logiques. Son gros point fort réside dans son enveloppe thermique, qui ne dépasse pas 4,5 W et permet de se passer de ventilateur. Les performances s'en ressentent et la puissance de ce portable dépasse celle de configurations équipées de l'ancienne génération des processeurs mobiles d'Intel à très basse consommation, mais aussi des modèles équipés d'un Intel Core i3-4010U.
En pratique, on note tout de suite la vélocité et la réactivité du Z20t. Il démarre en 6 secondes, s'éteint en 8 s, les programmes se lancent vite, le travail sur les fichiers est rapide. Les programmes se lancent immédiatement et le travail sur les fichiers est rapide. Il convient parfaitement pour un usage relativement simple (bureautique, surf Internet, un peu de retouche photo, encodage vidéo léger...), mais n'est pas apte à faire tourner régulièrement des logiciels gourmands.
La partie graphique repose sur le chipset intégré du processeur, un Intel HD Graphics 5300. Ce dernier se montre plus performant que celui des chipsets qui équipent les anciennes générations de processeurs de type Y et s'approche du HD 4400 qui accompagne le i3-4010U.
En pratique, cela reste insuffisant pour jouer à des titres récents, mais ce n'est absolument pas la fonction de cet hybride. La lecture de fichiers vidéo ne pose aucun problème. Notre modèle de test a su lire tous les fichiers vidéo que nous lui avons soumis (MKV, AVI, AVCHD, MPEG-1, MPEG-2, MP4, XviD et WMV). 
Le Portege Z20t est un hybride pensé pour la mobilité. Il est donc à la fois compact (309 x 215,2 x 21 mm) et particulièrement léger (1,51 kg). Notre test (visionnage d'une série sur Netflix, écran à 200 cd/m², casque branché, rétroéclairage désactivé) a révélé une autonomie de 10h05 ; un excellent résultat qui le place devant l'UX 305 (doté d'une configuration très proche), mais encore loin du MacBook Air 2015.
La connectique est très complète pour une machine de ce type (2 x USB 3.0, un port HDMI, un port VGA, un port Ethernet pour la partie clavier et une prise Jack combo casque/micro, un lecteur de carte SD et microSD, un mini-HDMI et un micro-USB pour la partie tablette).

La connectivité sans fil répond aux normes Wi-Fi 802.11 a/b/g/n et Bluetooth 4.0. La force du signal Wi-Fi est relativement stable, avec -44 dBm de 5 m à 10 m de distance, puis chute à -51 dBm à 20 m.
La sortie casque offre une puissance correcte, sans souffrir d'une trop forte distorsion. La spatialisation est pour sa part bien restituée.
Les haut-parleurs ne sont pas particulièrement mauvais. Leur utilisation est à limiter aux conversations et à de l'écoute musicale ponctuelle à cause du manque de basses et de médiums. La puissance de sortie est malgré tout honnête. Batterie Dell Precision M6300 .

18:37 Publié dans Passions | Lien permanent | Commentaires (0)

10/10/2015

PC Portable Batterie Asus X71SL

MSI est l'un des leaders du marché des ordinateurs portables gamer, avec un catalogue qui propose le plus de références qui s'étendent de 13" à 18,4". Et c'est justement ce dernier modèle super-large, le GT80 Titan, que nous testons ici. Si cette diagonale est relativement atypique, ce n'est rien par rapport au reste de la configuration, composée d'un vrai clavier mécanique et d'un SLI de cartes graphiques Nvidia performantes. Une machine unique qui, nous allons le voir, mérite bien le nom de Titan.
Le GT80 Titan est particulièrement imposant en raison de sa diagonale hors norme. On retrouve le même capot que celui du GT72 Dominator Pro. Le portable s'habille d'aluminium noir du plus bel effet et seule la partie inférieure est en plastique. Deux bandes lumineuses illuminent le capot et le logo est rétroéclairé. On aime ou on n'aime pas, mais cela reste relativement discret.

Un ordinateur portable doté d'un clavier mécanique — en opposition aux habituels claviers "ciseaux" — n'est pas véritablement une première. Des modèles de ce type ont existé vers la fin des années 80, mais ils avaient aujourd'hui disparu de la circulation, au grand dam des joueurs. Comme pour tous ses claviers MSI a ici fait appel à l'expertise de SteelSeries.
Rétroéclairé en rouge, il intègre des switchs Cherry MX Brown qui sont des interrupteurs mécaniques dits "tactiles", dont la pression d'activation commence à 45 g en début de course pour passer à 55 g au-delà du point d'activation. La réactivité est en tout cas excellente. Par contre, on ne sent que très peu le point d'activation sur ce clavier. Le rebond est réactif et offre une frappe rapide et précise. On pourra l'utiliser avec plaisir aussi bien pour de longues séances de frappe que des jeux. En termes de nuisance sonore, pas de miracle, comme tous les claviers mécaniques, il se fait remarquer.

Du fait de son positionnement en bord de châssis, MSI fournit un boudin en mousse en guise de repose-poignet. Confortable, il permet aux mains de se placer de manière satisfaisante sur les touches.

À côté du clavier on trouve un pavé tactile qui offre une double fonction de touchpad et de numpad. Son utilisation en tant que touchpad est précise et rapide. Il gère bien sûr tous les raccourcis de Windows et propose des boutons mécaniques. Il est bien entendu adapté à la bureautique, mais pas aux jeux.

Pour cette dernière utilisation, MSI fournit une petite souris qui offre un meilleur confort que le touchpad, mais qui reste tout de même moins agréable ou performante qu'un modèle gamer vendu séparément. On apprécie toutefois le geste.
Un gros travail a été réalisé sur le système de refroidissement, composé de deux ventilateurs et de radiateurs imposants. Ce système est performant, même sans enclencher le mode Turbo. Batterie Asus X72J .
L'air chaud extrait lors de notre stress-test ne dépasse pas 58,8°C, pour un bruit contenu sous la barre des 39 dB(A) ; un excellent résultat compte tenu de la configuration de la machine. En mode Turbo, la température descend de 2,5°C, mais les nuisances sonores montent tout de même à 53 dB(A). À n'utiliser qu'avec un casque donc.
La dalle IPS (1920 x 1080 px) offre une luminosité maximale de 323 cd/m² et un taux de contraste de 921:1. Son revêtement mat garantit une bonne lisibilité, quelle que soit la luminosité ambiante. 
Parmi les mesures qui fâchent, une température des couleurs trop élevée (8 013 K) qui se traduit par des couleurs qui tirent vers le bleu. C'est d'autant plus regrettable que c'est le seul point noir de cette dalle qui nous a surpris par ses autres résultats. La courbe de gamma est ainsi plus que correcte (stable à 2,1). Même le Delta E est mesuré (3,3) dans de bonnes valeurs, pour une reproduction parfaite des couleurs. Tous les portables ne peuvent pas en dire autant, loin de là, surtout chez les modèles pour joueurs.

Notez que, comme avec le PX60, il faut choisir le profil sRGB dans le logiciel True Color installé sur le portable pour bénéficier du meilleur affichage.

La configuration testée :

La configuration reçue en test comprend un processeur Intel Core i7-4720HQ, 16 Go de mémoire, un duo de cartes graphiques Nvidia GTX 980M, deux SSD de 128 Go accompagnés d'un disque dur mécanique de 1 To. Contrairement au reste du test, qui est valable pour tous les GT80 Titan, seule la déclinaison ici testée est concernée par nos commentaires sur les performances.
Notre machine de test ne profite malheureusement pas d'un processeur Broadwell, mais d'un Haswell. Même si l'écart de performances entre les deux est relativement réduit (10 %), on aurait apprécié une machine dotée de la dernière génération de processeur Intel en date. Quoi qu'il en soit, ce portable comporte très bien et se place au niveau des cadors du segment, comme le GT72 et le ROG G751. Il reste logiquement derrière les modèles les plus récents, comme le Gigabyte P37X v4. Batterie Asus X71SL .
Le GT80 Titan n'est jamais à court de ressources et toutes les tâches, même les plus lourdes, sont exécutées rapidement. Prenons comme exemple l'export de 100 photographies réalisé en 307 secondes ou la compression d'une vidéo de 228 Mo expédiée en 107 secondes. On apprécie également la présence des deux SSD de 128 Go montés en Raid 0 qui offrent des temps de chargement courts, ainsi que des démarrages et extinctions expéditifs. 
MSI n'a pas fait les choses à moitié en intégrant pas moins de deux cartes graphiques Nvidia GeForce GTX 980M. Cette solution se veut particulièrement efficace et vient se placer en tête de nos machines pour joueurs, devançant les Nvidia GTX 980M et GTX 970M et le SLI de 970M de l'Aorus X7 Pro. Le duo de cartes s'approche même des performances d'une carte de bureau comme la Nvidia GeForce GTX 980, sans toutefois l'égaler.
Cette solution pulvérise littéralement tous les scores des autres machines portables. Elle permet de jouer à tous les titres avec l'ensemble des options au maximum dans la définition native de l'écran, tout en restant à plus de 100 i/s (!) de moyenne (Battlefield 4 : 124 i/s ; BioSchock Infinite : 151 i/s ; Hitman Absolution : 98 i/s ; Metro Last Light : 100 i/s ; Tomb Raider : 200 i/s ). Seuls des titres très gourmands comme Crysis 3 ont réussi à faire baisser le framerate à une moyenne de 74 i/s.

Il est également à noter que nous n'avons rencontré aucun problème de pilotes liés à la configuration en SLI. Tous les jeux testés ont parfaitement reconnu la configuration, même s'il faut bien noter qu'il s'agit de titres âgés de quelques mois déjà.
Embarquer une grosse configuration bien refroidie implique de faire des sacrifices en matière de poids et d'encombrement. Le GT80 est à ce jour l'ordinateur portable le plus lourd et le plus volumineux que nous avons testé (56 x 330 x 49 mm pour un poids proche de 5 kg). Il est tout de même livré avec un sac à dos capable de porter la bête.
Pas de miracle non plus du côté de l'autonomie, elle plafonne à 2h30 pendant notre test (visionnage d'une série sur Netflix, écran à 200 cd/m², casque branché).
Sur la partie gauche : 3 ports USB 3.0, l'entrée audio, la sortie casque, la sortie optique, le lecteur de carte et le lecteur Blu-ray.
La connectivité sans fil répond aux normes Wi-Fi 802.11 a/b/g/n et Bluetooth 4.0. La force du signal Wi-Fi est relativement stable, avec -48 dBm de 5 m à 10 m de distance, puis chute à -52 dBm à 20 m.
La sortie casque de ce GT80 Titan est convaincante, sans bruit parasite, puissante, avec une image stéréo bien représentée. On peut donc y brancher un bon casque gaming pour profiter pleinement de l'ambiance sonore des jeux. 
Par contre, et malgré les promesses de MSI, les haut-parleurs sont très décevants. Comme le montre le graphique ci-dessus, la bande des fréquences reproductibles est très étroite, sans basses ni bas-médiums ou aigus. On n'entend que les médiums en fait. Autant dire que le "subwoofer" n'est là que pour faire bien sur la fiche technique. Reste un volume puissant, qui ne laisse apparaître les distorsions qu'à son plus haut niveau. Batterie Asus X53S .

13:04 Publié dans Mode | Lien permanent | Commentaires (0)